Vacances : 6 gestes pour préserver les plages et les océans

Vacances : 6 gestes pour préserver les plages et les océans
Vous pouvez participer à des opérations de nettoyage des plages. - © Sieto

Plages sales et mers polluées : ce n’est pas une fatalité ! Voici quoi faire de vos mégots, canettes, bouteilles et bouchons en plastique…

En 2016, pas moins de 63 000 tonnes de déchets sauvages ont été abandonnées au bord des routes et sur les plages en France, selon l’association Gestes propres. En adoptant quelques gestes simples, il est pourtant facile de maintenir la propreté des plages et de préserver l’environnement marin.

1. Zéro déchet sur la plage

C’est une évidence mais ne jetez pas vos déchets sur le sable ! Mettez-les si possible dans une poubelle, en utilisant celle pour les emballages recyclables le cas échéant, ou emportez-les. Investissez dans un cendrier de poche et pensez à utiliser des gourdes ou bouteilles en verre réutilisables plutôt que des bouteilles en plastique.

Signalez la présence d’objets dangereux tels des seringues au poste de secours ou à la mairie.

> A LIRE : Pavillon bleu 2018 : les plages les plus propres de France

2. Préférer un lait solaire bio

Les crèmes solaires classiques sont dangereuses pour les océans. Chaque année, environ 25 000 tonnes de produits anti-UV y sont déversées, soit un litre chaque seconde. Et selon plusieurs études scientifiques, la présence dans leur composition de certains filtres chimiques (l’oxybenzone, le benzophénone-2 ou BP2) les rendent responsables du blanchiment des récifs coralliens. Pour préserver les océans, il faut donc choisir des protections solaires sans composants chimiques, contenant des filtres UV minéraux (le dioxyde de titane et le dioxyde de zinc).

3. Eviter les produits chimiques

Pour éloigner les moustiques, privilégiez la citronnelle et autres antimoustiques efficaces et non toxiques plutôt que les insecticides qui endommagent l’environnement.

4. Ne pas marcher sur les dunes

Les dunes protègent les côtes de l’érosion. Aussi pour les préserver, il ne faut pas marcher sur ces hauts amas de sable ni arracher les plantes qui poussent dessus.

5. Laisser les fonds marins intacts

Si vous faites de la plongée sous-marine, il faut faire attention à ne pas abîmer les coraux avec ses palmes et à ne rien remonter à la surface.

6. Participer aux opérations de nettoyage

Si vous avez du temps, vous pouvez participer à des opérations de nettoyage des plages. Des associations telle l’ONG Surfrider avec son programme Initiatives Océanes en organisent régulièrement. Pour s’inscrire à une opération, rendez-vous sur le site www.initiativesoceanes.org. Il est également possible d’en organiser une.

A LIRE AUSSI :

- Plan biodiversité, ce qu’il faut retenir

- Voyagez écolo

- Airbnb : locataire, évitez les pièges !

- 10 conseils pour préparer vos grandes vacances