Sports d'hiver : sur la piste des petits prix

Sports d'hiver : sur la piste des petits prix

Les sports d'hiver ne sont pas à la portée de toutes les bourses. Pourtant, il existe des astuces simples pour partir au ski sans se ruiner.

Vous rêvez de cimes enneigées et de glisse en altitude ? Succomber à l'appel de la montagne oui, mais à quel prix ?

Si près de huit millions de français goûtent la poudreuse en hiver, skier reste malgré tout un luxe. Partir dans une station familiale pendant les périodes creuses permet en partie de réduire la facture.

Réservez votre séjour de ski sur Internet

Première règle d'or : plus vous réserverez à l'avance, plus vous aurez de choix et moins chère sera la note. Commencez par éplucher toutes les offres du Web, notamment celles proposées par les sites comparateur de prix. Les promotions de dernières minutes feront l'affaire des retardataires.

Si vous voulez partir l'esprit tranquille, privilégiez les tout-en-un qui comprennent séjour, location du matériel et forfait. L'Union nationale des Centres sportifs de Plein Air (UCPA) propose des séjours tout compris, hors transport, à partir de 400 €.

Partir au ski à la bonne période

Des températures clémentes, un enneigement idéal, des pistes dépeuplées et surtout une économie de 30 % sur le séjour, voilà le lot des vacanciers qui partent en dehors des périodes scolaires, en janvier et en mars.

Pour les parents d'enfants scolarisés qui ne peuvent faire autrement, il est toujours possible de réaliser de petites économies en partant du lundi au vendredi, le coût de l'hébergement étant nettement supérieur le weekend-end par rapport au reste de la semaine.

Évitez les stations de ski réputées

Les stations de Val-Thorens, de Courchevel ou Chamonix vous font de l'oeil ? Les budgets serrés doivent à tout prix les éviter. Des stations de moyenne altitude moins cotées vous permettent de skier à des prix raisonnables. En général, les Vosges ou le Massif Central en regorgent.

Si vous ne pouvez résister à l'attraction des Alpes, quelques stations pratiquent tout de même des tarifs intéressants. C'est le cas de Risoul dans les Alpes du Nord ou de Puy-Saint-Vincent, dans les Alpes du Sud. Un forfait adulte d'une semaine au Puy-Saint-Vincent vous coûtera entre 137 et 157 €, contre 217 € à Chamonix.

S'équiper de la tête au pied à moindre coût

Inconditionnel de la glisse, mieux vaut investir dans un équipement qui sera rentabilisé avec le temps. En chinant à la bourse aux skis de votre municipalité ou sur le site du même nom (www.boursesauxskis.com), vous pouvez acquérir d'occasion la panoplie du parfait skieur. Sur place, les magasins d'usine de la vallée vendent du matériel neuf à des prix abordables.

Skieur occasionnel, optez pour la location de votre matériel. Réserver son équipement à l'avance sur des sites comme Skiset et Twinner permet de faire une économie de 20 à 40 % sur les tarifs pratiqués en station.

Des chaînes de magasins d'articles sportifs mettent également en location skis et combinaisons. Pour habiller votre enfant de la tête au pied, comptez 35 € la semaine et 15 € le weekend chez Sport 2000. Quoi qu'il en soit, la location de votre attirail est à proscrire en station car c'est là qu'elle est la plus chère.

Hébergement et transport à moindre frais

Le transport pour se rendre au pied des pistes peut s'avérer coûteux, surtout en période d'affluence. Réservez votre train longtemps à l'avance ou partez en voiture entre amis, ce qui permettra de partager les frais. Pensez également aux organismes de covoiturage ou à l'autocar qui sont encore moins onéreux.

Entre l'appartement propret, le gîte de caractère ou le chalet typique, votre cœur balance ? Quitte à prendre votre voiture ou une navette pour rejoindre les pistes, il est recommandé de résider dans la vallée plutôt que dans la station le temps de votre séjour.

Faites le plein de courses avant de partir

A moins de vous décider pour une formule comprenant la pension complète, faites le plein de nourriture avant votre départ, surtout si vous prenez la voiture. Le prix des denrées alimentaires étant nettement plus élevé dans les supérettes de la station, mieux vaut se limiter à y acheter les produits frais et périssables.

Et pour les forfaits de remontée mécanique, onéreux la plupart du temps, n'oubliez pas vos cartes de réduction (Famille nombreuse, étudiant, Vermeil...). Pour les passionnés de la glisse, des forfaits annuels sont mis vente par les stations de ski, avant l'ouverture de la saison. Une solution avantageuse si vous skiez cinq jours de suite mais qui l'est beaucoup moins si votre pratique du ski ne se limite qu'à une journée.

Enfin, sachez que les stations labellisées "Famille plus" proposent un panel d'activités pour les enfants à des tarifs attractifs. La liste de ces sites est consultable sur www.familleplus.fr.