Séjourner en auberge de jeunesse

Séjourner en auberge de jeunesse

Ouvertes à tous, sans considération d'âge, les auberges de jeunesse affichent des prix imbattables et proposent de multiples activités.

Qu'on ait 16 ans ou 70 ans, qu'on voyage seul, en couple, en groupe ou en famille, on peut être accueilli dans une auberge.

Les dortoirs disparaissent au profit de chambres de quatre à six lits, intégrant des sanitaires et des rangements. Les espaces de vie collective, favorables aux rencontres, demeurent. Quand on voyage en couple, il ne faut pas s'attendre à pouvoir passer la nuit dans un lit double avec son conjoint : les chambres ne sont pas mixtes.

En famille

Quand on voyage en famille, avec des enfants de moins de 14 ans, il est possible de séjourner dans la même chambre si les disponibilités le permettent. Dans le cas contraire, les enfants partagent la chambre d'un de leurs parents.

Les auberges de jeunesse ne sont pas des hôtels et, pour y trouver du plaisir, il faut apprécier la convivialité. S'il n'existe pas d'âge "plancher" pour les enfants, il est toutefois déconseillé d'y emmener des petits de moins de 4 ou 5 ans, par respect pour le repos des autres hôtes.

De 10 € à 16,20 € la nuit !

Les auberges offrent des prix défiant toute concurrence. Il y a 4 000 auberges dans le monde, dont environ 160 en France. On peut y passer la nuit ou y séjourner plus longtemps.

Certaines sont équipées pour recevoir les campeurs, qui, contre une modeste contribution, bénéficient des installations sanitaires et des autres équipements.

Quelles prestations ?

Le tarif des auberges varie en fonction du nombre de lits par chambre, du ratio de sanitaires et des équipements, tels que cuisine individuelle, laverie, salle de réunion, connexion à Internet, location de vélos, etc.

Dans une auberge "4 sapins", la nuit coûte 16,20 € avec le petit déjeuner. Dans une "3 sapins", il faut compter 15,30 € avec petit déjeuner et 11,80 € sans. Dans une "2 sapins", le tarif est de 14,80 € avec petit déjeuner et 11,30 € sans. Dans une "1 sapin", il vous en coûtera 13,50 € avec petit déjeuner et 10 € sans. Les draps sont fournis et le coût est inclus dans le forfait.

À Paris, le prix de la nuit est compris entre 19,50 et 30 €, en fonction de la catégorie de l'auberge, petit déjeuner et draps inclus. Le tarif du séjour des enfants de moins de 14 ans dépend de chaque auberge. Ils peuvent payer le même prix que les adultes, bénéficier d'une réduction ou être accueillis gratuitement.

Les conditions d'adhésion

La carte de membre des auberges de jeunesse est valable durant l'année civile (de 1er janvier au 31 décembre).

Tarifs :

  • moins de 26 ans : 10,70 € ;
  • plus de 26 ans : 15,30 € ;
  • famille : 22,90 € (réservé aux familles ayant des enfants de moins de 14 ans) ;
  • groupe : 45,80 €.

Pour adhérer à la FUAJ, se renseigner à l'antenne nationale, 27 rue Pajol, 75018 Paris. Tél. : 01 44 89 87 27.

Pour la LFAJ, contacter le siège social, 67 rue Vergniaud - bât. K - 75013 Paris. Tél. : 01 44 16 78 78.

À chaque auberge ses activités

Les auberges de jeunesse ne limitent pas leur prestation à l'offre d'un hébergement à prix modique. Elles proposent également une multitude d'activités, réservées le plus souvent aux jeunes à partir de 16 ou 18 ans.

Vous avez envie d'apprendre à écrire un scénario sous la direction d'un professionnel ou de vous initier à la BD avec un dessinateur et un coloriste ? L'auberge d'Angoulême vous accueille en juillet.

Amateurs de surf, de bodyboard, l'auberge d'Anglet et celle de Biarritz vous reçoivent à partir de 18 ans pour huit jours d'activités du 1er juillet au 19 août. Les deux auberges prêtent des bodyboards et offrent des tarifs préférentiels pour la location de vélos, de planches de surf, de combinaisons.

À Dinan, quatre heures de cheval pendant cinq jours peuvent être proposées, à partir de 16 ans.

Envie de parapente ? De ski ? De randonnée pédestre ou à VTT ? De voile ? Demandez le catalogue gratuit de la FUAJ ! Pour être sûr d'avoir une place, le mieux est de vous y prendre sans tarder.

Devenir membre des auberges de jeunesse

Pour séjourner dans une auberge de jeunesse, en France ou à l'étranger, il est nécessaire d'avoir sa carte de membre. Certaines auberges acceptent toutefois d'accueillir un hôte non membre, moyennant un supplément.

Il existe deux associations, la Fédération unie des auberges de jeunesse (FUAJ) et la Ligue française des auberges de jeunesse. La première centralise les activités culturelles, sportives et de loisirs qu'elle propose. Dans la seconde, chaque auberge organise indépendamment ses activités. Quoi qu'il en soit, l'adhésion à l'une des associations permet de séjourner dans toutes les auberges en France et à l'étranger.

Si vous vous sentez isolé, si vous n'avez pas les moyens de voyager ou de pratiquer des activités sportives en passant par des circuits traditionnels, vous ne serez pas déçu. L'ambiance dans les auberges est toujours chaleureuse et vous aurez la possibilité de vous faire des amis.