Quels sont les avantages des cartes de fidélité ?

Quels sont les avantages des cartes de fidélité ?

Toutes les marques offrent des cartes de fidélité. Mais sont-elles réellement intéressantes ? Qu’en est-il au moment des soldes ? Nos réponses selon les secteurs, mode, beauté, loisirs ou jardinage.

Près de six Français sur dix possèdent entre trois et dix cartes de fidélité (Observatoire de la fidélité et de la fidélisation clientèle, 2012).

Ces cartes comptabilisent vos achats. Elles permettent ensuite des remises directes en caisse, des cagnottes d’euros ou le cumul de points donnant droit à des bons d’achat.

De plus, au moment des soldes, ces cartes de fidélité offrent d’autres avantages, notamment pour les marques de mode qui se montrent les plus généreuses.

Attention, ces programmes sont l’occasion, pour les marques, de collecter vos données personnelles. L’objectif étant de développer des opérations marketing ou de revendre des fichiers à des tiers à des fins commerciales…

Carte de fidélité payante ou gratuites?

Ces cartes de fidélité sont le plus souvent gratuites. En revanche, certaines d'entre elles sont payantes. 58 % des consommateurs sont rebutés par le principe d’une adhésion payante, surtout si le prix dépasse 5 €.

Agnès Passault, présidente du groupe Aquitem qui gère des programmes de fidélisation, explique ainsi le principe des cartes payantes :

Certaines enseignes choisissent de proposer des cartes payantes pour amortir une partie des coûts et éviter les clients qui ne reviendront jamais. »

Mode : avantages supplémentaires lors des présoldes

Pendant les soldes, les clientes ayant une carte de fidélité ne sont pas traitées de la même façon d’une marque de vêtements à l’autre. Certaines proposent des remises supplémentaires sur le rabais déjà proposé (10 % en plus), d’autres des journées de présoldes.

Mais, parfois, le cumul des points ne s’effectue pas sur les articles soldés et, bien souvent, les services associés à la carte ne fonctionnenet pas durant cette période.

Le reste de l’année, les programmes de fidélisation fonctionnent sur le même modèle : chaque achat engendre un cumul de points (souvent 1 € = 1 point).

L’acquisition d’un certain nombre de points donne droit à un chèque de réduction.

C’est le cas chez Camaïeu (6 € pour 150 points cumulés), Promod (4 € pour 100 points avec la carte qui coûte 6 €), Sergent Major (10 € pour 200 points), Petit Bateau (5 € pour 100 points)...

D’autres, comme Cyrillus, transforment les points en cadeaux. Et chez Pimkie, chaque achat entraîne une réduction de 10 % sur les achats suivants réalisés… dans les trente jours !

La plupart des cartes ouvrent droit à des offres envoyées à domicile et des services supplémentaires (retouches gratuites, catalogues…).

Par ailleurs, certaines marques choisissent de ne pas proposer de carte de fidélité, comme Zara ou H&M.

Bricolage et jardinage : le cumul de points

Les cartes de fidélité des enseignes de jardinage et de bricolage fonctionnent toutes selon le principe du cumul de points pour chaque achat, auquel s’ajoutent des services comme la mémorisation des factures, la livraison, l’assistance téléphonique…

Leroy-Merlin (carte payante, 9 €) propose une journée à - 5 % sur l’ensemble des achats, et son concurrent Castorama, une journée à - 10 %. Mais il faut prendre garde aux clauses d’exclusion  : par exemple, les matériaux de construction ne sont pas concernés chez Castorama.

À chaque validation de la carte, les achats sont enregistrés, triés et analysés.

Catherine Viot, enseignante-chercheuse à l’IAE Bordeaux et coresponsable de l’Observatoire de la fidélité et de la fidélisation clientèle analyse ainsi l'intérêt des marques de distribuer ces cartes de fidélité :

Les données contenues dans les cartes de fidélité permettent aux marques d’accumuler des connaissances sur ses clients, et de mettre en place des stratégies commerciales adaptées. »

Les clients « encartés » reçoivent des chèques-cadeaux pour une occasion (anniversaire, fête). Il s’agit de les remercier de leur fidélité et de les inciter à dépenser le chèque en magasin. Ou encore de les faire revenir s’ils sont « infidèles ».

Ces clients constituent un vivier de clients potentiels que la marque peut relancer à tout moment puisqu’elle dispose de leurs coordonnées.

À noter que dans ce secteur jardinage et bricolage les soldes ne sont pas une période spécialement favorable aux possesseurs de cartes de fidélité.

Sport, culture et loisirs : des chèques-cadeaux à gagner

Chez Décathlon (6 € en chèque-cadeau pour 400 € d’achat), les points ne sont pas comptabilisés lors des soldes.

Même chose chez Go Sport qui propose une carte payante (8 €), avec un bon de réduction de 15 % dès 250 € d’achat et une assurance « vêtements et chaussures abîmés ou tachés ».

Les chaînes de cinéma, elles, pour la plupart, ont mis en place des cartes payantes : le Pass Solo de Gaumont Pathé (262,80 €/an + 30 € de frais de dossier) ou la carte UGC (240,96 € /an + 30 € de frais de dossier) offre un accès illimité aux salles du réseau.

Parallèlement, ces deux distributeurs ont mis en place une carte gratuite classique, qui permet de transformer les points acquis en confiseries, DVD ou places de cinéma.

Enfin, certaines enseignes vendent leur carte à un prix élevé, comme la Fnac (12 € par an ou 30 € pour trois ans). Elles sont alors souvent acquises lors d’un achat important (ordinateur, télé...) en raison de la réduction de 5 % sur l’appareil acheté.

Parfumerie et beauté : bons de réduction et cadeaux surprises

Les enseignes de parfumerie et de produits de beauté offrent parfois des réductions supplémentaires au moment des soldes ou vous invitent à des présoldes, mais les points ne sont en général pas comptabilisés pendant cette période.

Sephora a mis en place un programme assez flatteur avec des avantages graduels et trois élégantes cartes. La Sephora White, qui donne droit à un bon de réduction de 10 % dès le quatrième achat, permet d’accéder à la carte Black.

Quatre nouveaux achats ou un montant de 150 € déclenchent l’envoi d’un bon de réduction de 10 % et l’octroi d’avantages personnalisés. Au-delà de 1 500 € d’achats par an, vous obtenez la carte Gold : ventes privées, accès gratuit aux « bars beauté », cadeaux surprises…

Quant à Yves Rocher, les points peuvent être échangés contre des produits ou des réductions en institut, mais permettent aussi de participer à des programmes de reforestation si vous avez l’âme écologique.