Partir en vacances seul avec ses enfants

Partir en vacances seul avec ses enfants

Pour les familles monoparentales, concilier budget serré et envie de faire des rencontres pendant les vacances s’avère souvent un casse-tête.

Maman seule lasse de partir en vacances avec l’une de ses sœurs et sa famille "normale", Nathalie Guellier a cherché des formules adaptées aux structures monoparentales. En vain. Elle a donc fondé www.parent-solo.fr, un site communautaire qui propose des informations et des services aux familles monoparentales ou aux parents veufs.

"Après une rupture ou un deuil, l’idée même des vacances est souvent source d’inquiétude. La perspective de devoir tout organiser seul est décourageante, il faut réapprendre à planifier ses vacances, explique-t-elle. "Aujourd’hui, 3,3 millions d’enfants ne vivent pas avec leurs deux parents et le niveau de vie des familles monoparentales serait inférieur de 25 % à celui des familles "classiques".

Les réductions des associations issues du tourisme social

Les tarifs des voyagistes étant établis sur la base d’une famille composée de "deux adultes payants", voyager seul avec son ou ses enfants coûte plus cher - supplément "chambre individuelle", même si elle est partagée avec l’enfant -, car le "tarif enfant" n’est accordé qu’en présence de deux adultes payants.

Bien que de nombreux voyagistes s’intéressent désormais à cette clientèle, il est difficile de s’y retrouver dans le maquis des tarifications. Les véritables réductions se trouvent du côté des organismes ou des associations issus du tourisme social, les seuls à pratiquer des tarifs différenciés selon la situation familiale ou les revenus.

La plupart du temps, ils sont labellisés Vacaf. Cet organisme, qui émane des caisses d’allocations familiales (Caf), a pour but d’aider au départ en vacances.

Les aides sociales pour les familles monoparentales

Deux dispositifs ont été créés pour encourager ces vacances familiales. Le premier permet la prise en charge partielle du prix d’un séjour dans un centre labellisé. Le second est une aide spécifique pour personnes fragiles, financièrement et moralement. Les vacances sont alors organisées par des associations ou des collectivités.

Le tarif n’est cependant pas le seul problème. Certains parents seuls appréhendent d’évoluer au milieu de ménages "classiques", d’autres souhaitent que leurs enfants se fassent de nouveaux copains. Depuis peu, et grâce à Internet, des "solos" se regroupent pour passer des vacances ensemble, s’entraider et partager leurs soucis et leurs joies, même si "cette forme de “ghettoïsation” n’est pas prisée de tous", remarque Nathalie Guellier.

Les offres des agences de voyages

La plupart des voyagistes offrent des tarifs particuliers pour les parents voyageant seuls, mais ils n’apparaissent pas clairement et sont souvent complexes. Ainsi, certains appliquent des suppléments "chambre individuelle" alors que l’enfant ne dispose pas d’une chambre personnelle mais, par ailleurs, le font bénéficier de réductions ou de gratuités pour l’hébergement ou les activités (Vacances Transat).

D’autres font payer le tarif adulte avec réductions à un enfant qui voyage seul avec un parent (Fram). Enfin, tous ces tarifs sont assortis de conditions particulières : dates de voyage, âge des enfants, type de séjour, destination…

Les offres des organismes ou associations

Les parents seuls qui souhaitent partir avec leur(s) enfant(s) en village de vacances ou en club, louer un mobile-home ou un appartement, ou faire du camping, peuvent s’adresser aux organismes à vocation sociale. La plupart des lieux de séjour proposant des activités enfants sont labellisés Vacaf. Infos : www.vacaf.org et 0 810 25 98 98 (prix d'un appel local depuis un poste fixe).

Vacanciel propose des séjours dans des villages, clubs ou hôtels. Des offres "petits budgets" concernent certains villages, pendant les vacances de Pâques et le début et la fin de l’été. Le tarif enfant pour une semaine en demi-pension complète s’établit à partir de 147 € (2 à 13 ans). Infos : www.vacanciel.com et 0 825 450 150 (0,15 €/min à partir d’un poste fixe).

Renseignements :

  • Vacances Bleues : www.vacancesbleues.fr. Dans les hotels-clubs famille, les réductions enfant s’appliquent à un adulte seul payant.
  • VVF villages : www.vvf-villages.fr ou 0 825 003 211 (0,15 €/min à partir d’un poste fixe). Locations en villages, clubs, ou avec club enfants. Réduction sur la pension complète enfant.

Les petites annonces des sites Internet pour parents seuls

Sur les sites spécialisés, on trouve aussi bien des forums d’entraide que des propositions de voyages sous forme de petites annonces. Et si les solos ou les "monop’" aiment se retrouver entre eux, c’est autant pour partager les frais des locations que parce qu’ils ont les mêmes préoccupations.

Beaucoup de parents déposent des offres de voyages en commun ("Maman solo avec fils de 5 ans cherche maman solo pour voyage en Égypte à Pâques") ou des propositions de locations ("Papa solo avec fille de 15 ans propose une semaine au ski en février, location 600 € à partager"), ou encore des échanges d’appartements ou des offres de colocations pour de courts séjours.

Renseignements :