Noël : des fêtes sous le signe de l’écologie

Noël : des fêtes sous le signe de l’écologie

En cette période de fêtes de fin d'année, pour limiter les déchets tout en gardant le plaisir de recevoir, modifier ses habitudes et offrir des cadeaux durables sont des gestes simples à la portée de tous.

Diminuer les déchets pendant les fêtes de Noël !

Pendant les fêtes de Noël, nous produisons deux fois plus de déchets que d’habitude : chacun jette en moyenne et par jour 2 kg de déchets au lieu du kilo habituel. La simple observation des poubelles débordant de cartons et de bouteilles le 25 décembre et le 1er janvier confirme que les fêtes de fin d’années sont une période de forte consommation, encouragée par la publicité et le poids des traditions.

Les cadeaux que nous offrons à nos proches et les festins que nous organisons produisent des montagnes de déchets. Ce ne sont pas seulement les coquilles d’huîtres qui remplissent nos poubelles, mais aussi tous les emballages et suremballages des produits offerts et consommés. Il faut garder en tête qu’un quart du poids d’un cadeau est constitué de déchets (papier, boîte, blister…) que nous jetons immédiatement.

Même s’il n’est pas question de fêter Noël sans offrir de cadeaux joliment enveloppés, de se priver de mets délicieux et de bouteilles exceptionnelles, vous pouvez inverser la tendance en choisissant des cadeaux dématérialisés, des emballages recyclables, ou en optant pour des décorations de Noël faites maison…

Un sapin de Noël décoré par vos soins

Au lieu d’acheter en abondance boules et guirlandes, mettez vos enfants à contribution : ils seront ravis d’imaginer et de créer des décorations en pâte à sel, en pâte à modeler, de réaliser des découpages colorés ou de peindre les pommes de pin ou les branches de houx ramassées en forêt…

Si vous tenez à la guirlande lumineuse, choisissez un modèle à basse consommation et vérifiez que les ampoules peuvent se remplacer une fois grillées. Pour les décorations extérieures, il existe aujourd’hui des guirlandes qui fonctionnent à l’énergie solaire, grâce à petit panneau fixé sur un piquet et planté au sol dans un endroit ensoleillé.

Si vous avez acheté un sapin coupé, pensez au "sac à sapin" 100 % biodégradable et compostable proposé par l’association Handicap International depuis quinze ans et vendu 5 €. Sur ce prix, 1,50 € est reversé pour le financement des actions humanitaires de Handicap International dans plus de soixante pays.

Une table de Noël durable

Même si vos invités sont nombreux, évitez nappes, serviettes, vaisselle et couverts jetables. Ressortez les belles faïences, les verres en cristal, la ménagère et le linge brodé. Si vous habitez une région où l’eau du robinet est de bonne qualité, présentez l’eau dans des carafes stylisées.

Lorsque vous achetez des jus de fruits ou des sodas, prenez des bouteilles de deux litres plutôt que des canettes. Et le vin en cubitainer vous reviendra moins cher et fera son effet présenté dans de belles carafes. Mieux vaut un seul gros emballage, de préférence recyclable, qu’une multitude de petits contenants !

Boudez les denrées congelées ou préparées, toujours très emballées. Achetez des produits frais en vrac, notamment les fruits et légumes, plutôt que conditionnés dans des cagettes recouvertes d’un film plastique.

Choisissez-les de préférence estampillés du label AB (Agriculture biologique). Délaissez les marchandises qui ont fait des milliers de kilomètres en avion : cerises du Chili, crevettes du Brésil, agneau de Nouvelle-Zélande… Profitez des fêtes de fin d’année pour mettre à l’honneur les produits du terroir cultivés ou élevés dans votre région.

Des cadeaux de Noël robustes ou équitables

Lorsque vous offrez des cadeaux, pensez toujours à leur durabilité. Évitez les jouets ou objets qui fonctionnent avec des piles jetables, préférez ceux qui utilisent des piles rechargeables.

Pour les enfants, vous pouvez acheter des jouets issus du commerce équitable en bois. De nombreux artistes recyclent des matériaux et les transforment en objets design, comme, par exemple, des porte-monnaie et sacs confectionnés à partir de toile de bâches publicitaires (Bilum, Reversible…) ou de chambres à air de pneus (Cyclus).

Pour garder la magie de l’ouverture des cadeaux, emballez-les dans des papiers recyclés plutôt que dans des papiers métallisés ou plastifiés, source de pollution au moment de leur incinération. Et pensez à glisser ces inévitables emballages dans la poubelle destinée aux produits recyclables. Les bons gestes ne doivent pas faire la trêve des confiseurs !

Des cadeaux de Noël dématérialisés

Placards, étagères, caves et greniers des maisons croulent sous les objets inutilisés. Cette année, vous éviterez que d’autres cadeaux ne viennent les rejoindre en offrant des présents dématérialisés : places de spectacle, invitations dans un restaurant, inscriptions à un club de sport, séances dans un institut de beauté, cours de cuisine, abonnements à un musée…

Si vous n’êtes pas inspiré, vous trouverez des coffrets cadeaux tout prêts adaptés à tous les prix et à tous les goûts. Smartbox propose notamment des coffrets Bien-être, Aventure, Gastronomie...

Pour en savoir plus

Nature environnement

Des sacs, sacoches, pochettes porte-monnaie à partir de matériaux recyclés

Des cadeaux dématérialisés

Des voyages solidaires

L’Union nationale des associations de tourisme (Unat) regroupe plus d’une vingtaine d’organismes proposant du tourisme équitable et solidaire : www.unat.asso.fr et 01 47 83 21 73