Les pistes pour trouver une location cet été

Les pistes pour trouver une location cet été

Gîte, appartement, mobile home, bateau ou monument historique… En vous y prenant suffisamment tôt, l’offre d’hébergement pour vos congés d’été est encore foisonnante. Suivez nos pistes !

Nous sommes nombreux à réserver nos vacances tardivement, espérant profiter de promotions de dernière minute. Mauvaise idée ! En s’y prenant à l’avance, le choix est bien plus large et permet d’économiser de 5 à 20 %.

Anticiper pour économiser

Trop près du départ, les réductions sont moins fréquentes et limitées à quelques destinations… Rarement celles qui nous intéressent. Par ailleurs, elles portent plutôt sur la location d’appartements. En anticipant, vous trouverez un hébergement pour quatre personnes dans un gîte rural ou un mobile home, en France, pour 400 € par semaine. Et en augmentant un peu votre budget, vous profiterez d’une résidence de bon standing, voire d’un pied-à-terre original.

Mais pour avoir une idée précise de toutes vos dépenses, il est nécessaire de vous faire préciser certains points. Demandez si le linge est inclus dans le prix annoncé. Les tarifs varient entre 5 et 10 € par couchage. Idem pour le lit de bébé, la chaise haute ou la télévision, pas toujours gratuits (25 € à 30 € par semaine).

Si vous comptez emmener avec vous votre animal de compagnie, vérifiez s’il est admis avec ou sans supplément (25 €/semaine environ). Ajoutez le coût du ménage, souvent obligatoire (environ 50 €). Comptez la taxe de séjour (entre 0,20 € et 1,50 € par nuitée et par personne dès 13 ans).

Enfin, prévoyez la caution (25 % du prix de la location en général) que vous récupérerez en fin de séjour si aucun dégât n’a été constaté.

Camping et gîtes pour la campagne

Pour passer des vacances au plus près de la nature sans se ruiner, le camping est idéal. Nul besoin d’acheter l’équipement. La plupart des campings proposent la location d’une toile de tente ou d’une caravane.

  • Pour un mobile home, plus confortable, comptez entre 300 et 700 € la semaine pour quatre à six personnes. Plus exotiques et amusants, les tipis, yourtes, roulottes de gitans, tentes safari ou encore, si vous n’avez pas le vertige, cabanes dans les arbres sont des options originales.
     
  • Autre variante 100 % nature, les 150 gîtes Panda des Gîtes de France et du Fonds mondial pour la nature (WWF). Tous situés dans un parc naturel régional ou en bordure d’un parc national, ils répondent à des exigences précises : environnement naturel de qualité, mise à disposition d’équipements d’observation de la nature, guides d’identification de la faune et de la flore locales, cartes, etc.

Si vous avez la fibre écologique, vous pouvez aussi louer un Écogite (comptez entre 350 et 800 € par semaine).

Nous proposons 130 Écogite, qui répondent à des critères environnementaux (chauffage, isolation…), mais ne sont pas situés dans un cadre protégé », explique Philippe Coadour, directeur adjoint de la Fédération nationale des gîtes de France.

Mobile home ou bateau pour le bord de mer

Les bords de mer en été offrent, certes, de nombreux hébergements, mais le budget est souvent conséquent, sauf si vous louez à plusieurs kilomètres d’un site touristique ou du bord de mer, vous bénéficierez alors d’un standing d’hébergement plus élevé pour un même budget. Ainsi, une jolie maison à 20 km des plages se louera moins cher qu’un mobile home les pieds dans l’eau.

De même, partez hors vacances scolaires si vous le pouvez. Sinon, décalez légèrement vos congés, par exemple en partant la première quinzaine de juillet ou la dernière semaine d’août, la facture baissera de 20 % à 40 %.

  • Si vous rêvez de plages à prix abordable, la solution la plus économique demeure la location d’un mobile home. Pour environ 800 € la semaine en plein été, vous profiterez d’un hébergement sur l’Atlantique, en bordure des plages landaises, dans un camping, avec animations pour petits et grands. Pour un peu plus cher, vous serez en Corse, au bord de la grande Bleue.
     
  • Si vous avez le pied marin, et surtout les compétences, pourquoi ne pas louer un voilier : entre 500 et 2 000 € la semaine, selon le nombre de personnes, sur les sites spécialisés tels que Lebonvoilier et Louer un bateau en France.
     
  • Les différents canaux français – canal du Midi, de Bourgogne, de Bretagne… – offrent aussi des possibilités de croisières fluviales : la location d’un bateau sans permis revient entre 800 et 3 000 € la semaine pour huit personnes chez France Passion Plaisance ou Vacances fluviales.
     
  • Si vous aimez l’eau mais pas la navigation, louez une maison flottante. Par exemple, au camping le Ty Nadan, à Locunelé, près de Quimperlé (Finistère), Bruno Keryhuel, le gérant, met à disposition trois maisons flottantes pour quatre à cinq personnes (environ 1 000 € la semaine en plein été). Dernier conseil : inscrivez-vous aux newsletters des professionnels de la location via les sites Internet, vous serez prévenu en avant-première des promotions.

Résidence ou appartement privé en ville

Bordeaux, Lyon, Paris, Strasbourg, Rennes, Toulouse… Les vacances sont l’occasion d’explorer une jolie ville. Pour vivre comme à la maison sans se ruiner en restauration, rien de mieux que la location d’un logement avec cuisine.

  • De nombreuses résidences de tourisme ou apparthôtels, situés au cœur des grandes villes ou en périphérie, mais toujours proches d’un moyen de transport en commun, se louent entre 550 à 800 € par semaine chez Appart’City, Citadines, Residhome ou Park & Suites.

Pour Noël, nous avons loué un appartement à Rome, témoigne Sandrine, 40 ans. Avec trois enfants, cela revient moins cher que de louer deux chambres d’hôtel, autour de 115 € par nuit. Il y a davantage d’espace et, le soir, pendant que les enfants mangent des pâtes dans l’appartement, bien contents d’être seuls, nous dînons en amoureux au restaurant !

  • Pour un budget plus serré, vous pouvez louer l’appartement ou la maison d’un particulier. Les sites Internet de mise en relation entre particuliers comme Abritel, Homelidays ou Sejourning offrent de nombreuses possibilités d’hébergement chic ou cosy. 

Comme les particuliers n’en font pas vraiment un business, on peut trouver un hébergement autour de 40 € ou 50 € la nuit à Paris, estime Julien Delon, cofondateur de Sejourning, qui propose 2 000 locations dans les grandes villes françaises.

  • Le réseau Clévacances fournit, pour sa part, des gîtes urbains. Par exemple, un appartement pour trois personnes à 450 € la semaine dans le vieux Lille. Les Gîtes de France affichent aussi des solutions d’hébergement en ville, les « City Breaks ». Une semaine à Nantes vous coûte 320 €.

Maison d'artiste ou château pour le dépaysement

Pour sortir des sentiers battus, laissez-vous tenter par un hébergement hors du commun. Au pied des Pyrénées, près de Mirepoix (Ariège), Coline et Perry, un couple franco-irlandais, louent une dizaine d’authentiques caravanes américaines Airstream, en aluminium, datant des années 1940 à 1970.

Pour environ 800 € la semaine, vous plongerez votre famille (quatre personnes) dans un univers vintage, promet Coline. Toute la décoration – meubles, vaisselle, tissus, et jusqu’aux magazines mis à disposition – date de l’année de la caravane !

  • Et si vous choisissez de dormir dans une maison d’artiste. À Cordemais, près de Nantes, la villa Cheminée, imaginée par le plasticien Tatzu Nishi, accueille des vacanciers. Juchés à 15 mètres de haut, vous profiterez de la vue à 360 degrés sur l’embouchure de la Loire, pour environ 700 € la semaine.
     
  • Si vous désirez faire halte dans un tableau/sculpture, adoptez le Carré Rouge créé par Gloria Friedmann. Posée sur le plateau de Langres, en pleine campagne, cette œuvre d’art est un gîte, certes un peu spartiate (ni eau courante, ni électricité !), mais en communion totale avec le paysage. Il vous en coûtera environ 280 € par semaine pour six personnes.
     
  • De nombreux monuments historiques accueillent aussi des vacanciers : le fort de l’île d’Hoëdic, au large des côtes du Morbihan, héberge des personnes seules et des tribus dans des dortoirs de six ou 15 lits superposés. Comptez 13 € par lit en pleine saison, soit 364 € pour une famille de quatre personnes durant sept jours. Un espace de détente dans un grand salon et un coin repas avec une cuisine aménagée permettent d’y vivre agréablement.
Et aussi sur Dossier familial