Les documents à emporter à l'étranger

Les documents à emporter à l'étranger

Pour vous rendre à l'étranger, même pour quelques jours, vous aurez besoin de certains documents administratifs. Revue de détail…

Avant votre départ en vacances, mille choses requièrent votre attention, en particulier les papiers officiels à emporter. N'attendez pas le dernier moment pour vous en préoccuper.

En Europe

Pour voyager dans un pays d'Europe (Union européenne et pays de l'espace Schengen), il suffit d'une carte nationale d'identité en cours de validité ou d'un passeport périmé depuis moins de cinq ans. La carte d'identité est valable dix ans. Elle reste gratuite pour une première demande, ou si l'ancienne carte est présentée. En revanche, depuis le 1er janvier 2009, si l'ancienne carte ne peut pas être présentée (perte ou vol), le demandeur doit payer un timbre fiscal de 25 €.

Hors d'Europe

En revanche, en dehors de l'Europe, vous devrez présenter un passeport en cours de validité, voire un visa, cachet (gratuit ou payant selon le pays) apposé par le service consulaire de l'ambassade du pays visité.Pour l'obtenir, il est parfois exigé de présenter un billet d'avion de retour. Pour certains pays (Malaisie, Singapour, Thaïlande, notamment), la validité de votre passeport doit dépasser d'au moins six mois la date prévue de votre retour (jusqu'au 31 janvier de l'année suivante si votre séjour s'achève le 31 juillet).

Le cas des Etats-Unis

Attention ! Pour vous rendre aux États-Unis sans visa (en transit ou pour un séjour de 90 jours maximum), vous devez être muni d'un passeport "biométrique" (lisible en machine et doté d'une photo numérisée et non collée) ou, s'il a été délivré avant le 26 octobre 2005, d'un passeport comportant une zone de lecture optique. Dans les autres cas, prévoyez un visa (98 €).

De plus, depuis le 12 janvier 2009, les voyageurs français sans visa, y compris les enfants quel que soit leur âge, qui se rendent aux Etats-Unis pour un voyage de tourisme ou d’affaires doivent obtenir une autorisation préalable d’entrée sur le territoire. Un formulaire ESTA (remplaçant le formulaire I94W auparavant rempli dans l’avion) doit être complété sur le site https://esta.cbp.dhs.gov au moins 72 heures avant le départ. Le voyageur doit se doter de ce document avant d’embarquer sur un avion. Il est valable pour deux ans ou jusqu’à expiration du passeport.

Conduire à l'étranger

Pour circuler en voiture dans l'UE, votre permis de conduire français convient. Hors de l'UE, un permis international peut être nécessaire. Demandez-le à la préfecture ou sous-préfecture de votre domicile. Gratuit, il est valable trois ans. Afin d'être sûr d'être couvert pour les dommages causés à autrui en voiture, vérifiez également que le nom du pays visité n'est ni rayé ni omis de la liste mentionnée au verso de votre carte verte. Si tel est le cas, contactez votre assureur pour lui demander une extension de garantie.

Carte européenne pour l'assurance-maladie

Si vous séjournez dans un pays de l'UE, demandez, au moins deux semaines avant votre départ, à votre caisse d'assurance-maladie de vous délivrer la carte européenne d'assurance-maladie. Personnelle et gratuite, elle est valable un an. À votre retour, vous bénéficierez du remboursement des soins engagés dans l'UE dans les mêmes conditions qu'en France. Hors UE, il peut être prudent de souscrire un contrat de prise en charge des frais de santé, qui sont souvent très onéreux,notamment outre-Atlantique (elle peut être prévue dans votre contrat carte bancaire internationale).

L'autorisation de sortie pour les enfants

Si votre enfant doit partir à l'étranger seul ou accompagné d'une personne qui n'a pas l'autorité parentale, il doit disposer d'une carte nationale d'identité et d'une autorisation de sortie du territoire. Établie gratuitement par votre mairie ou la préfecture, cette dernière est valable cinq ans.