Grands magasins : les cartes de fidélité sont-elles utiles ?

Grands magasins : les cartes de fidélité sont-elles utiles ?

Réductions exclusives, cadeaux, facilités de paiement… avec les cartes de fidélité, les distributeurs entendent s'attacher vos faveurs. Les avantages accordés sont pourtant limités.

Gratuites ou obtenues pour un prix modique, les cartes proposées par les grands magasins séduisent en donnant le sentiment d'être un client privilégié.

Quelques avantages sont attribués. Le plus intéressant étant la formule de crédit gratuit remboursable en trois à cinq fois (voire dix) sans frais à partir d'un certain montant d'achats.

Un crédit revolving est ouvert

Les cartes de fidélité donnent accès à une réserve permanente d'argent dans laquelle vous pouvez puiser à votre gré et qui se reconstitue au fur et à mesure de vos remboursements.

Une seule formalité : la signature, au départ, d'une offre préalable de crédit. Le montant plafond du crédit est fixé au cas par cas, selon l'importance de vos ressources et votre situation familiale.

Prudence !

Mais ce crédit coûte généralement très cher : les taux d'intérêt pratiqués sont élevés (généralement de 10 % à 18 % annuels selon la rapidité de remboursement).

Pour pratiques qu'ils soient, ces crédits n'en sont pas moins dangereux. En effet, la réserve d'argent se reconstituant au fur et à mesure de vos dépenses, vous aurez la tentation d'y avoir recours continuellement… et de tomber dans la spirale de l'endettement.

Retraits d'espèce avec une carte fidélité

Les retraits d'espèces avec la carte de fidélité dans les distributeurs des centres commerciaux sont débités de votre compte de crédit revolving, ce qui déclenche des intérêts à payer.

Tirez plutôt de l'argent avec votre carte bancaire. Ces cartes sont avant tout un moyen de paiement reposant sur un crédit revolving.

Ouverture et fermeture

L'obtention de la carte est soumise à l'acceptation de l'organisme de crédit. Si votre dossier est rejeté, vous ne pourrez pas avoir accès à la carte de fidélité.

Mais si vous montrez "patte blanche", rien ne sera plus simple que de l'obtenir : il suffit, en général, de présenter une pièce d'identité, un justificatif de domicile, un relevé d'identité bancaire, parfois les derniers bulletins de salaire. La carte est en général remise le jour même.

La carte est renouvelable par tacite reconduction. Mais, depuis juillet 2005, la loi du 28 janvier 2005 impose aux professionnels d'informer leurs clients par écrit, avant la date de renouvellement de leur contrat, de la possibilité de ne pas le reconduire.

A défaut, les clients peuvent résilier leur contrat à tout moment et le prestataire de services devra rembourser les sommes versées d'avance dans le mois qui suit la résiliation. De plus, à tout moment, le consommateur peut demander à résilier son contrat de crédit revolving.

Et aussi sur Dossier familial