Gaspillage alimentaire : un plan est lancé par le gouvernement

Gaspillage alimentaire : un plan est lancé par le gouvernement

Le ministre de l'Agroalimentaire, Guillaume Garot veut réduire de moitié le volume des déchets alimentaires d'ici à 2025. Il propose un "pacte national contre le gaspillage alimentaire, signe d'une mobilisation partagée". Explications.

Chaque Français jette de 20 à 30 kg de nourriture par an. "Ce gaspillage coûte 400 euros pour une famille de 4 perso", a expliqué le ministre de l'Agroalimentaire.

Guillaume Garot et le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, prévoient de lancer un plan de cinq actions qui associeront des commerçants, des insdustriels, des marchés comme Rungis et les cantines.

Faciliter la récupération des invendus des MIN

Dans ce plan, Guillaume Garot veut créer "une dynamique avec les associations de solidarité, les commerçants, tels que Casino, Monoprix, ou le système U". Il s'agit de faciliter la récupération des invendus par les associations.

Sept des grands marchés d'intérêt national (MIN) dont celui de Rungis, ont signé des contrats pour faciliter cette récupération. L'opération sera ensuite généralisée sur les 22 MIN.

Des promotions différées

Le ministre souhaite, par ailleurs, faciliter la vente à l'unité dans les rayons.

Le pack de produits incitent à trop acheter", pense le ministre. Et d'ajouter, "certains industriels réfléchissent avec nous à cette réduction des volumes".

Il s'agira également de favoriser les promotions différées.

Aujourd'hui, si vous achetez deux produits dans le cadre d'une promo, vous partez avec le troisième gratuit, qui risque de se périmer", a expliqué Guillaume Garot. "Demain, le magasin proposera au client d'emporter son lot plus tard".

Mieux distribuer vers l'aide alimentaire

Le ministre souhaite améliorer la gestion des stocks en retirant bien plus tôt les produits des rayons, avant leur date, afin de mieux les distribuer vers l'aide alimentaire.

Mieux ajuster les portions dans les cantines

Dès le 1er janvier 2013, cinq opérations pilotes dans les collèges en Dordogne et dans un restaurant d'entreprise en Mayenne vont être lancées. L'idée : mieux ajuster les portions alimentaires.

Sensibiliser

Le ministère de l'Agroalimentaire a lancé un site Internet http://alimentation.gouv.fr/gaspillage-alimentaire-campagne. On y retrouve, notamment, des astuces pour mieux consommer.

A noter, en décembre, le site accueillera une plate-forme intitulée "Le magasin". Elle mettra en contact ceux qui donnent et ceux qui reçoivent;

Au programme également, une grande campagne de sensibilisation misant sur l'humour démarrera, en janvier.

Ces actions seront mises en place avant la signature d'un pacte national anti-gaspillage en juin.