Faire garder son animal de compagnie

Faire garder son animal de compagnie
Un au revoir en douceur si votre chien est en de bonnes mains. - © cunfek

Vous ne pouvez pas emmener votre chien ou votre chat avec vous en vacances ? Il existe aujourd’hui différentes solutions qui vous permettront de partir sereinement.

Une famille d’accueil en cas de longue absence

Le chien est un animal social qui a besoin de contacts. Impossible de le laisser seul pendant plusieurs jours : la pension (ou chenil) ou la famille d’accueil sont dès lors des modes de garde recommandés. Pour trouver la meilleure adresse, interrogez votre vétérinaire et fiez-vous au bouche-à-oreille. Surtout, allez visiter les lieux. Vérifiez la propreté, les activités proposées aux animaux pour qu’ils ne restent pas trop enfermés, les possibilités de promenades avec d’autres chiens, ou au contraire qu’il soit sorti seul si votre animal est agressif ou, pour une femelle, si elle est en chaleur. « Dans une famille d’accueil qui possède d’autres animaux, assurez-vous que leur carnet de vaccination est bien à jour », recommande Ophélie Bazin Garret, vétérinaire en Vendée.

Comptez de 10 à 20 € par jour (hors nourriture pour les familles d’accueil).

63 : c’est, en millions, le nombre d’animaux domestiques en France. Source : Chambre syndicale des fabricants d’aliments préparés pour animaux familiers.

Visites à domicile : plutôt pour les chats

Contrairement à son ennemi héréditaire, le chat est un animal territorial qui n’aime pas changer d’environnement. Très indépendant, il préférera rester chez lui, surtout s’il est, malgré tout, distrait par quelques visites. « L’idéal est de modifier au minimum ses habitudes : il suffira à la personne de respecter des horaires réguliers pour le nourrir, changer la litière et lui prodiguer quelques caresses. Le chat peut rester ainsi une quinzaine de jours, sans problème », rassure Ophélie Bazin Garret. Même si cette solution est déconseillée pour un chien, elle peut cependant être envisagée, mais pour un temps limité et seulement si le visiteur vient s’occuper de lui et le promener plusieurs fois par jour. Attention, le chien, qui défend par instinct son territoire, peut avoir du mal à laisser quelqu’un pénétrer chez lui…

En moyenne, comptez de 10 à 15 € par jour pour un cat-sitter, et au moins 15 € pour un dog-sitter (hors nourriture).

Prendre ses précautions s’il suit un traitement
Avant de choisir un mode de garde, il faut bien connaître son animal, surtout lorsqu’il est fragile. « S’il est malade ou âgé et qu’il a besoin de soins, assurez-vous que les personnes qui le gardent sauront lui administrer ses traitements. Et qu’ils n’hésiteront pas à se rendre chez un vétérinaire en cas de problème », ajoute le Dr Yan Fougereau, vétérinaire à Haguenau (Bas-Rhin).

Échanges ou gardes à demeure

Les gardes de type « collaboratif » se développent de plus en plus en France : l’échange de gardes d’animaux se déroule entre particuliers qui se dépannent alternativement. Encore faut-il que les bêtes s’entendent. C’est une solution pratique… et gratuite ! La garde à domicile, elle, suppose de laisser quelqu’un s’installer sous votre toit : la relation de confiance doit être absolue. C’est une bonne solution pour les nouveaux animaux de compagnie, tels que rongeurs, lapins, perruches et autres perroquets, qui sont fragiles, difficiles à déplacer et nécessitent des soins quotidiens. Ce service permet en outre de se prémunir contre les cambriolages.

Comptez de 0 à 15 € par jour entre particuliers mais davantage si vous faites appel à une société de services.

+ d’infos
Infos et annuaires : wamiz.com.
Pensions et chenils : royalcanin.fr, dogsitter.fr.
Familles d’accueil : dogvacances.fr, animaute.fr, anihomesitting.fr, bibulu.com.
Gardes et visites : gardicanin.fr, holidog.com.
Échanges de gardes : animal-fute.com, zanimovac.fr.
Gardes à domicile : ani-seniors.com, seniorsavotreservice.com, ani-maison.asso.fr.