Drones : bientôt une formation gratuite obligatoire pour piloter certains modèles

Drones : bientôt une formation gratuite obligatoire pour piloter certains modèles
Les propriétaires d’un drone de loisir de plus de 800 grammes devront suivre à la rentrée une formation. - © golubovy

A partir de septembre, les pilotes de drones de loisir de plus de 800 grammes seront obligés de suivre une formation. Gratuite, elle sera disponible sur un site Internet et une application mobile.

La Direction générale de l’aviation civile (DGAC) a annoncé la mise en place début septembre d’une formation gratuite obligatoire à partir de 14 ans pour les propriétaires de drones de loisir d’une masse supérieure à 800 grammes.

Disponible sur un site Internet et une application mobile, elle comprendra une partie pédagogique suivie d’un test comportant une vingtaine de questions à choix multiples (QCM). L’objectif est d’« améliorer les conditions d’usage en sécurité et la connaissance des règles essentielles » afin de développer « une pratique responsable » de ces petits engins, explique la DGAC dans un communiqué.

La formation rappellera les conditions d’utilisation d’un drone de loisir, les sanctions encourues en cas de violation de la réglementation en vigueur et sensibilisera les pilotes « au nécessaire respect de la vie privée des tiers au sol ».

> A LIRE : Drone : ce que vous n’avez pas le droit de faire

Deux mois pour passer la formation

Dès la mise en ligne de la formation, les pilotes disposeront de deux mois pour la passer et pourront la retenter autant de fois que nécessaire en cas d’échec. A l’issue de la réussite du test, les candidats pourront télécharger une attestation de suivi de la formation.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la loi du 24 octobre 2016 sur le renforcement de la sécurité de l'usage des drones civils.

A noter : une formation dispensée par la Fédération française d’aéromodélisme sera considérée comme équivalente.

A LIRE AUSSI :

- Drones : 247 sites interdits de prises de vue aérienne

- Quel mini-drone pour moins de 150 euros ?

- Se protéger des regards des voisins

Et aussi sur Dossier familial