Combien coûte une nuit en camping ?

Combien coûte une nuit en camping ?

La France compte plus de 950 000 emplacements à louer à la nuit pour y installer sa tente ou sa caravane. Leur prix varie de 15 à 50 € en fonction de la situation et de la qualité des équipements proposés.

D'un côté, les campings "à la dure" prêts à accueillir leurs hôtes avec un simple bloc de sanitaires et un environnement plus ou moins verdoyant.

De l'autre, les campings arborant des équipements dignes d'un hôtel-club avec piscine à vagues, restaurants, animations, discothèque, supérette, club enfants et même borne Internet…

11 000 terrains répertoriés en France

Camper permet d'opter pour tous les niveaux de standing, en choisissant parmi les 11 000 terrains répertoriés en France. Comme les hôtels, ils sont classés à l'aide d'étoiles, de une à quatre.Elles sont attribuées par la préfecture de chaque département, selon une liste de critères techniques comme la surface des emplacements et le nombre de sanitaires pour cent emplacements.En revanche, les équipements annexes et la qualité de l'accueil ne sont pas pris en compte.

Tarif à la nuit

Le tarif de ces emplacements est presque toujours présenté à la nuit, sur la base d'un forfait incluant le terrain pour l'équipement et la voiture et l'accès pour deux personnes (y compris aux sanitaires et aux divers équipements).Leur prix est fixe, qu'ils soient situés à proximité des poubelles ou bénéficient de la vue sur la mer. Mieux vaut prévoir de réserver à l'avance, les premiers arrivés étant les mieux servis.Un supplément est demandé pour chaque adulte en plus, ainsi que pour les enfants, les chiens, les visiteurs à la journée et un éventuel branchement électrique.

Les tarifs en haute saison

Camping 1 et 2 étoiles

Prix à la nuit : de 15 à 30 € (électricité comprise)

Taille des emplacements proposés : 70 m2

Nombre de douches pour 100 emplacements : 6

Camping 3 et 4 étoiles

Prix à la nuit : de 35 à 50 € (électricité comprise)

Taille des emplacements proposés (ils doivent être séparés les uns des autres par des plantations) : 80 m2

Nombre de douches pour 100 emplacements : 12

A la ferme

Comme leur nom l'indique, ils sont situés sur les terres d'une ferme en activité qui ne peut proposer plus de vingt-cinq emplacements. Ces terrains sont parfois équipés d'une petite piscine et proposent des produits fermiers.

Prix à la nuit : 20 €

Le prix doit être affiché clairement

Tous les campings sont tenus d'afficher clairement leurs prix et de délivrer une facture au moment du règlement du séjour, qu'ils appartiennent à une municipalité ou à un entrepreneur privé. Ils sont également chargés de récolter la taxe de séjour parfois imposée par les municipalités, qui ne peut excéder 0,55 € par nuit et par personne.

Certains grands établissements situés en bord de mer, très demandés d'une année sur l'autre, exigent des frais de réservation qui peuvent atteindre 25 € par dossier. Sachez que les tarifs affichés en haute saison, du 12 juillet au 17 août, baissent de 5 à 25 % en moyenne saison (du 1er au 11 juillet et du 18 au 31 août), et de 50 % en basse saison.

Et le camping sauvage ?

Le camping sauvage est une solution gratuite, à condition d'avoir reçu l'accord du propriétaire du terrain. Il est autorisé partout, à l'exception des sites protégés et classés, des rivages de bord de mer et des zones interdites par arrêté municipal.