Bien choisir ses lunettes de soleil

Bien choisir ses lunettes de soleil

Pour protéger ses yeux de tous les rayons, visibles et invisibles, une bonne paire de lunettes est indispensable.

À la mer, à la montagne et partout en plein été, même par temps voilé, portez des lunettes solaires de qualité pour protéger vos yeux.

Un risque important pour vos yeux

Sans cette protection, vos yeux risquent de souffrir de conjonctivites à répétition, de cataracte précoce ou d'œdèmes… Le risque le plus fréquent est de développer une ophtalmie, qui est une brûlure de la cornée, avec pour conséquences des yeux rouges, larmoyants, et la sensation très désagréable d'avoir du sable dans les yeux. Cette affection peut devenir chronique et endommager la cornée de manière irréversible.

Les âges sensibles

Il est des âges où il faut être plus vigilant. Jusqu'à 12 ans, le cristallin filtre moins et la pupille se dilate plus au soleil. Équipez donc vos enfants de verres de qualité et pensez à la casquette à visière pour les tout-petits. Après 50 ans, les yeux redeviennent fragiles. Les personnes qui ont une cataracte choisiront des verres très filtrants, de couleur marron orangé, pour atténuer la luminosité.

Choisir de verres filtrants et des montures couvrantes

Lors de l'achat de lunettes solaires, vérifiez la qualité des verres. Ils doivent filtrer les rayons ultraviolets, mais respecter les couleurs.

Depuis 1995, une réglementation européenne garantit leur pouvoir filtrant. Il faut donc choisir des verres estampillés CE suivi d'un chiffre de 0 à 4 indiquant le degré de protection. Des verres CE2 sont adaptés à la campagne. La mention CE3 offre une bonne protection mais ne suffit pas pour la haute montagne, la pleine mer, le Grand Sud ou les tropiques, qui nécessitent une protection CE4 et un filtre infrarouge.

Couleurs, matériaux et montures

Ce n'est pas parce qu'un verre est fortement teinté qu'il protège mieux. Les hypermétropes auront un meilleur confort s'ils les choisissent gris ; les myopes, plutôt gris-vert ou bruns. Méfiez-vous des bleus ou des roses, qui modifient la perception du rouge et du bleu. Un verre "minéral" (en silice) résiste aux rayures et, s'il est "trempé", aux chocs. Les verres "organiques" (en plastique), incassables et plus légers, sont adaptés aux sportifs et aux enfants, dont les yeux ont plus encore besoin d'être protégés.

Préférez les montures bien couvrantes, épousant la forme du visage, avec des verres assez grands pour ne pas laisser passer les rayons sur les côtés. Et attention à la réverbération sur l'eau, le sable ou la neige ! Les amateurs de voile, d'alpinisme et de ski doivent opter pour un modèle avec des protections sur les côtés, du type lunettes "de glacier".

Les lentilles ne protègent pas des UV

Même non teintés, la plupart des verres correcteurs et de contact sont traités anti-UV. Mais les lentilles ne protègent ni le blanc de l'œil ni la paupière, que l'on doit protéger par des lunettes couvrantes en cas de forte exposition. Les verres "photochromiques", dont la teinte change selon la luminosité, ne sont adaptés ni au soleil intense ni à la conduite.