Les dix conseils pour mettre sa facture d’électricité au vert

Les dix conseils pour mettre sa facture d’électricité au vert

Des gestes très simples, de nouvelles habitudes mais aussi l’achat de petits équipements astucieux aident à mieux contrôler les lumières d’une maison.

Voici dix conseils à appliquer dès à présent pour réaliser des économies d’énergie dans le domaine de l’éclairage.

1. Dépoussiérer régulièrement les ampoules afin qu’elles donnent la meilleure lumière.

Acheter un luminaire puissant doté d'un variateur

2. Ne choisir un luminaire de forte puissance qu’avec un variateur (sauf pour les fluocompactes). Il permet une utilisation quotidienne plus modérée et donc moins chère.

Cependant, pour optimiser la durée de vie des halogènes, il est important de les faire fonctionner à fond de temps à autre pour que les filaments se régénèrent.

Éteindre les lumières dès qu'on sort d'une pièce

3. Éteindre les lumières dès qu’on sort d’une pièce. La règle ne vaut pas pour les lampes fluocompactes et les néons dont la durée de vie sera raccourcie si on les allume et les éteint trop souvent.

4. Remplacer au fur et à mesure (et, bien entendu, quand le luminaire le permet) les ampoules à incandescence par des lampes basse consommation étiquetées classe A.

Installer des systèmes de va-et-vient

5. Mettre des systèmes de va-et-vient dans les couloirs et les escaliers.

6. Installer un interrupteur avec un voyant lumineux qui indique quand la lumière fonctionne, devant la porte de la cave, du grenier ou à l’intérieur de la maison pour contrôler un éclairage extérieur.

Une minuterie dans certaines dépendances

7. Opter pour une minuterie (un interrupteur temporisé) plutôt qu’un interrupteur classique dans certaines dépendances (garage, cave, cellier…) afin d’éviter qu’une lumière oubliée brûle en permanence.

Éteindre les lumières par téléphone

8. Équiper le logement d’un système qui déclenche ou éteint l’éclairage par un simple coup de téléphone. Ainsi pour simuler une présence, des luminaires s’allumeront automatiquement sans que l’on soit obligé de les faire fonctionner toute la journée lorsque l’on s’absente.

9. Placer des détecteurs de présence à infrarouge dans le jardin. La lumière ne se déclenchera que lorsqu’une personne pénètre dans son rayon d’action.

Des détecteurs crépusculaires dans le jardin

10. Toujours pour le jardin, installer des détecteurs crépusculaires qui entreront en fonction à la tombée de la nuit et pas avant.