Ce qui change au 1er février

Ce qui change au 1er février
Les prix des péages augmentent en moyenne de 0,8 % mercredi. - © Eric Gaillard – Reuters

Découvrez les mesures susceptibles d’avoir un effet dans votre vie quotidienne à partir de mercredi ou au cours du mois.

Baisse des tarifs réglementés du gaz

Les tarifs règlementés du gaz diminuent en moyenne de 0,56 % le 1er février, indique la Commission de régulation de l’énergie dans une délibération publiée le 24 janvier.

Cette évolution ne tient compte ni des taxes ni de la contribution tarifaire d’acheminement.

En fonction de votre usage, votre facture moyenne va progresser de :

  • – 0,2 % pour la cuisson ;
  • – 0,4 % pour la cuisson et l’eau chaude ;
  • – 0,6 % pour le chauffage ;
  • – 0,7 % pour la petite chaufferie.

Hausse des prix des péages

Les prix des péages augmentent en moyenne de 0,8 %, en application du plan d’investissement conclu entre l’Etat et les sociétés d’autoroutes.

Entrée en vigueur de l’encadrement des loyers à Lille et dans deux communes limitrophes

L’encadrement des loyers entre en vigueur à Lille et dans deux communes limitrophes, Hellemmes et Lomme.

Le dispositif s’applique aux contrats de location des logements du secteur privé conclus ou renouvelés à partir de mercredi.

L’encadrement des loyers est déjà appliqué à Paris depuis le 1er août 2015.

Ouverture de la mobilité bancaire

Dès le 6 février, vous aurez la possibilité de changer plus facilement de banque.

Pour bénéficier de cette mobilité créée par l’article 43 de la loi Macron du 6 août 2015, il faut signer un document autorisant votre nouvelle banque à « effectuer en » votre « nom les formalités liées au changement de compte ». Vous devez aussi lui fournir « les coordonnées bancaires de » votre « établissement de départ ».