4 solutions pour faire baisser votre facture de téléphone portable

4 solutions pour faire baisser votre facture de téléphone portable

Tous les opérateurs proposent des forfaits illimités à des tarifs attractifs. C’est le moment de revoir vos abonnements pour réduire votre budget.

Au 30 juin 2013, Free Mobile a recruté 6,8 millions d’abonnés (plus de 10 % du marché français). Les trois opérateurs historiques Orange, Bouygues Telecom et SFR ont souffert de l'arrivée de Free sur le marché du téléphone portable.

Les prix reculent

Les consommateurs en ont-ils profité ? Oui. Selon l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), les prix des forfaits téléphoniques ont chuté de 12,6 % en 2012.

De nombreux clients se sont tournés vers les « sous-marques » des trois opérateurs historiques, qui proposent des forfaits (appels illimités + SMS + 500 Mo à 3 Go sur Internet) très attractifs, autour de 19,90 € par mois.

Ainsi, B and You revendique 1,6 million d'abonnés, Sosh 1,36 million et Red environ 1,4 million.

Pas pour tout le monde

Les gros consommateurs de données (Internet, visionnage de films, consultation de messagerie) ne bénéficient pas de cette baisse des tarifs : les forfaits comprenant l’achat d’un smartphone dernier cri à un prix accessible (moins de 150 €) et un volume important de données (1 à 5 Go) restent élevés.

Pourtant, selon le profil de consommation, il est possible, comme nous vous le proposons, de réaliser des économies.

Votre téléphone est simlocké

Attention, si vous avez acheté votre téléphone auprès d’un opérateur, celui-ci est sans doute « simlocké ». Cela signifie qu’il a été bloqué et qu’il n’acceptera pas les cartes SIM d’autres opérateurs.

Débloquer un téléphone

Avant la résiliation effective de votre forfait, un « désimlockage » (déblocage) doit être réalisé auprès de l’opérateur.

Si vous possédez votre téléphone mobile depuis plus de trois mois, l’opération sera gratuite.

Le service peut être payant

En dessous de trois mois, l'opération est facturée entre 5 et 100 €. Pour débloquer le mobile, vous avez besoin de son numéro d'IMEI ; il s'affiche après avoir composé le *#06# sur votre mobile.

Solution n° 1 : des forfaits groupés pour toute la famille

La situation

Marie et Bernard et leurs deux enfants, Jules et Léa, dépensent 141,60 € par mois en téléphonie.

L’abonnement à une box via l’ADSL coûte 29,90 €. Bernard dispose d’un forfait à 37 € (illimité + 1 Go Internet), Marie d’un forfait à 29,90 € (2 heures + 500 Mo), Jules d’un forfait à 24,90 € (2 heures + 1 Go) et Léa d’un forfait bloqué à 19,90 € (1 heure + 200 Mo).

Réduire la facture

Sans changer de mobile, Marie et Bernard souhaitent réduire leur facture.

Les offres

  • Bouygues Telecom : avec la Formule Ideo multilignes, la Bbox couplée à un abonnement Eden smartphone (appels et SMS illimités + 1 Go) revient à 51,80 € pour Bernard en s’engageant sur un an. Il faut ajouter : pour Marie un forfait Eden iPhone à 29,99 € (39,90 € – 10 € de réduction multi-ligne) ; pour Léa un forfait Eden bloqué à 9,90 € (11,90 € – 2 €) ; pour Jules un forfait Eden Relax à 24,90 € (29,90 € – 3 €). Total : 116,50 €, soit 25,10 € d’économies par mois.
  • SFR : la formule multipack permet de coupler la Box avec un forfait, par exemple la formule Carré Web pour 55,90 € par mois. Il faut y ajouter : pour Marie un forfait Carré Web 24/24 à 29,99 € (37 € – 8 €) ; pour Léa un forfait Carré bloqué à 10,99 € (12 € – 2 €) ; pour Jules un forfait Carré Connect 2 heures à 21 € (24 € – 3 €). Total : 115,90 €, soit un gain de 25,70 €.
  • Orange : le forfait Open 24/7 spécial (appels et SMS illimités + 1 Go) proposé avec la Box revient à 59,90 € par mois. Marie et Jules peuvent souscrire un forfait Open 24/7 pour 29,90 €, et Léa un forfait Open 1 bloqué pour 14,90 €. Total : 134,60 €, soit un gain de 7 € par mois.

Notre conseil

Cette famille peut coupler l’abonnement de la box avec deux abonnements mobiles.

  • Free, le moins cher, propose la Free Box et deux forfaits illimités pour 61,97 € (29,99 € + 15,99 € + 15,99 €). Bernard et Marie peuvent utiliser ces deux forfaits.
  • Pour Jules, Bernard peut souscrire un forfait illimité Sosh à 9,90 €.
  • Pour Léa, le forfait bloqué Eden 1 heures de chez Bouygues Telecom à 9,99 € est le plus adapté.
  • Total : 65,87 €, soit 75,73 € d’économies par mois.

Solutions n° 2 : les formules sans engagement

La situation

Marc, 68 ans, part en vacances. Il veut rester joignable, mais sans avoir à s’engager avec un opérateur. Son fils lui a donné son ancien mobile.

Les offres

Une carte prépayée permet d’obtenir un numéro de téléphone sans engagement dans le temps. Il faut acheter un kit comprenant une carte SIM ainsi qu’un crédit de consommation.

Ensuite, il faut acheter des recharges, dont le prix varie de 5 à 100 €.

Des offres à 5 € minimum

La plupart des offres démarrent autour de 5 €, avec une carte SIM et un crédit de communication variable selon l’opérateur.

  • La Poste Mobile propose 15 minutes de communication ou 50 SMS pour 5 €. La carte, activée au premier appel, est valable 5 jours (10 € : 11 jours ; 15 € : 20 jours ; 20 € : 30 jours).
  • Orange : la Mobicarte est vendue 5 € avec 6 € de crédit, soit 12 minutes de communication ou 60 SMS. L’appel revient à 0,40 €/min et le SMS à 0,10 €. Une fois la carte activée en composant le 224, le premier appel déclenche la consommation du crédit, valable 6 jours avec la carte à 5 €.

Notre conseil

Simyo : l’offre de cet opérateur sur Internet est particulièrement avantageuse. Le kit à 1 € donne droit à une carte SIM et à un crédit d’appel de 30 minutes, valables 120 jours, les appels sont facturés 0,10 €/min, les SMS 0,05 € chacun et le Web 0,05 € par Mo.

Bémol : il est plus facile de recharger son mobile avec les opérateurs traditionnels tels Orange, SFR, Bouygues Telecom ou La Poste.

Solution n° 3 : l'illimité à bas prix

La situation

Antoine, 39 ans, dispose d’un modèle de smartphone récent et d’un forfait illimité (appels et SMS gratuits, accès Internet 2 Go) qui lui revient à 49 € par mois.

Encore engagé pour neuf mois auprès de son opérateur, il voudrait quand même réduire sa facture sans changer de mobile.

Aucune offre n'est réellement illimitée

Aucune offre qui se prétend « illimitée » ne l’est vraiment ! La plupart des forfaits cantonnent leurs appels vers les numéros fixes et mobiles en France métropolitaine.

Certains permettent les appels vers les départements et les territoires d'outre-mer ou quelques pays étrangers. Et les appels vers les numéros surtaxés sont exclus.

Les MMS ne sont pas toujours inclus dans le forfait

En outre, si la plupart des forfaits proposent des SMS illimités, les MMS ne sont pas toujours compris. L’accès à Internet sur les mobiles est limité à un volume de données – valable en France métropolitaine – variant de 100 Mo à 5 Go selon l’opérateur.

De nombreux forfaits peu chers offrent des appels et des SMS illimités en métropole et un accès Internet.

C’est le cas par exemple de Sosh qui propose, sans engagement, pour 9,90 € par mois, des appels, des SMS et des MMS illimités vers la France. Problème : l'accès à Internet est facturé 0,05 € par Mo.

Notre conseil

Le forfait à 19,90 € proposé par Sosh prévoit des appels illimités vers la France, des SMS illimités vers la France et l'Europe et un débit Internet acceptable jusqu'à 3 Go par mois.

Si Antoine résilie son forfait actuel pour souscrire l’offre Sosh 19,90 € par mois, il devra payer 110,25 € à son ancien opérateur (9 mois x 12,25 €, soit le quart des sommes encore dues) et 179,1 € à Sosh (9 mois x 19,90 €).

Plus de 150 € économisés

Il aura ainsi économisé 151,65 € en neuf mois, soit 441 € (9 x 49) − (110,25 + 179,1).

Solution n° 4 : un smartphone récent au meilleur prix

La situation

Chantal, 52 ans, souhaite absolument acquérir un iPhone 4S. Elle a besoin d’un forfait ilimité.

Les offres

Depuis la sortie de l’iPhone 5, le prix du 4S (16 Go) a un peu baissé chez les opérateurs historiques. Par exemple, Orange propose ce mobile à 99,90 € avec un forfait illimité de 49,99 € par mois.

Revendre ou recycler son ancien mobile peut amortir un peu le prix du nouveau smartphone (environ 50 € pour un iPhone 3GS 16 Go en état de marche, par exemple).

Les points de fidélité rarement suffisants

Attention aux conditions de rachat, au délai et au moyen de paiement. Profiter de ses points de fidélité est également tentant, mais ils sont rarement suffisants pour vous permettre d’acheter un smartphone récent à bas coût.

Notre conseil

Les économies sont difficiles à réaliser lorsque l’on souhaite acquérir le dernier smartphone à la mode.

Changer d’opérateur pour obtenir un iPhone paraît une bonne solution, car la plupart proposent une « prime d’arrivée » au nouvel abonné (autour de 50 €).