Voiture en panne : les pièges du devis

Votre voiture est en panne ? Chez le garagiste, n'acceptez jamais d'intervention sans un devis écrit... Et veillez à ce que ce devis soit réalisé dans les règles...

Lorsque votre voiture est en panne, n’acceptez jamais d’intervention du garagiste sans un devis écrit. Il est obligatoire si vous en faites la demande mais il n’est pas toujours gratuit. 

C’est le cas si le devis nécessite le démontage de certaines pièces, le temps passé peut vous être alors facturé. Un devis faisant souvent référence à des termes techniques, il ne faut pas hésiter à demander des explications au garagiste. 
 
Une fois accepté par le client, le devis écrit engage le garagiste, même si celui-ci découvre un nouveau problème lors des réparations. Il doit alors cesser les travaux et vous alerter sur le probable dépassement du montant du devis. 
 
Pour vérifier que les réparations prévues dans le devis ont bien été effectuées, le garagiste peut vous restituer les pièces changées. Sauf si les réparations sont faites pendant la période de garantie et que vous n’avez pas besoin de payer.