Lettre de demande d’une indemnisation à la suite d’un retard de train

Votre train est parti avec un retard non négligeable, ce qui a eu pour vous des conséquences fâcheuses. Vous demandez un dédommagement.Sur les grandes lignes SNCF, en cas de retard de train, les droits à compensation des voyageurs reposent sur deux textes : les conditions générales de vente de la SNCF et l’"engagement horaire garanti". En vertu de "l’engagement horaire garanti", la SNCF octroie une indemnité forfaitaire dès lors que le retard est supérieur à trente minutes. Pour les trains régionaux, le SNCF ne propose pas de compensation automatique en cas de retard. Toutefois, en vertu de l’article L.1222-12 du Code des transports : "l'usager qui n'a pu utiliser le moyen de transport pour lequel il a contracté un abonnement ou acheté un titre de transport a droit à la prolongation de la validité de cet abonnement pour une durée équivalente à la période d'utilisation dont il a été privé, ou à l'échange ou au remboursement du titre de transport non utilisé ou de l'abonnement".