C'est quoi, un Point conseil budget  ?

Promis par Emmanuel Macron en 2018, 400 Points conseil budget seront déployés partout en France d’ici à 2022 pour accompagner les ménages en difficulté et prévenir le surendettement.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
Un jeune couple fait ses comptes
© Istock / Evgenyatamanenko

Qu’est-ce qu’un Point conseil budget (PCB) ?

143 000 dossiers de surendettement ont été présentés en 2019 à la Banque de France. Ce chiffre diminue depuis 2012, mais il reste élevé. Les Points conseil budget viennent en aide aux ménages financièrement fragiles qui en font la demande.

Initiés dans le cadre de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, les PCB accompagnent gratuitement la gestion budgétaire de personnes confrontées à des dettes non professionnelles (factures d’eau, crédits, assurances, impôts, etc.).

Les organismes retenus – associations telles que l’Udaf (Union départementale des associations familiales), Crésus (association qui lutte contre le surendettement), centres communaux d’action sociale (CCAS) ou centres sociaux – s’engagent à former leurs intervenants à l’éducation budgétaire et à rédiger un rapport d’activité annuel.

Quelles sont les missions d'un Point conseil budget ?

Outre l’information et le conseil sur la gestion d’un budget au quotidien ou l’accès aux droits, le PCB identifie les ménages en situation précaire. Objectifs : leur proposer un accompagnement personnalisé et confidentiel, notamment en cas de procédure auprès de la commission de surendettement pour limiter leur endettement, se passer de carte de paiement ou éviter le cumul de crédits.

Que propose le Point conseil budget ?

Les intervenants réalisent un diagnostic et proposent des solutions ou des relais permettant une meilleure maîtrise budgétaire. La structure peut aussi intervenir auprès de créanciers locaux afin de parvenir à un accord amiable avec la personne surendettée, par exemple via un plan de rééchelonnement de dettes ou de réduction de taux d’intérêt.

Qui peut faire appel à un Point conseil budget ?

Les PCB ont vocation à s’adresser à tout public mais surtout aux personnes qui ont déposé un dossier de surendettement ou qui sont en situation de rupture familiale, chômage ou retraite, entraînant des difficultés financières et non repérées par les services sociaux. On estime que 220 000 ménages pourront en bénéficier.

Où trouver un Point conseil budget ?

150 structures sont aujourd’hui labellisées dans huit régions. Consultez la liste sur : Solidarites-sante.gouv.fr/affaires-sociales/lutte-contre-l-exclusion/PCB

 

df
Yves Deloison
Mis à jour le

Partager cet article :