L’assurance vie a la cote en 2018

L’assurance vie a la cote en 2018
L’assurance vie a la cote en 2018 - ©bee32

Entre janvier et juillet 2018, les ménages ont davantage investi leur épargne sur l’assurance vie que sur la même période en 2017.

Le montant des cotisations collectées par les sociétés d'assurances au cours des sept premiers mois de 2018 est de 84,8 milliards d'euros, contre 80,1 milliards d'euros sur la même période en 2017, révèle la Fédération française de l’assurance.

Les versements sur les supports unités de compte (UC) représentent 25 milliards d’euros, soit 29 % des cotisations.

Le seuil des 30 % est difficile à dépasser », constate Philippe Crevel du Cercle de l’épargne.

Les prestations versées par les sociétés d'assurances sur la même période s'élèvent à 69,5 milliards d'euros.

La collecte nette s'établit donc à 15,3 milliards d'euros depuis le début de l’année.

L’assurance vie conforte son rang de premier produit d’épargne en France, souligne Philippe Crevel.

En effet, lencours des contrats d’assurance-vie (provisions mathématiques + provisions pour participation aux bénéfices) s’élève à 1 712 milliards d’euros à fin juillet 2018, en progression de 3 % sur un an.

Les ménages français sont plutôt dans une phase de renforcement de leur épargne. Les incertitudes économiques et sociales les conduisent à privilégier le Livret A et l’assurance vie qui sont des valeurs refuges. Ce processus devrait se poursuivre dans les prochains mois. La menace inflationniste incite dans un premier temps les ménages à accroître leur effort d’épargne. Par ailleurs, le prélèvement à la source par son caractère anxiogène peut également conduire à augmente cet effort », commente Philippe Crevel.