Taxe d’habitation : ferez-vous partie des Français exonérés ?

Taxe d’habitation : ferez-vous partie des Français exonérés ?
En 2020, près de 80 % des foyers français ne paieront plus la taxe d’habitation sur leur domicile principal. - © Melpomenem

D’ici trois ans, près de 80 % des foyers français ne paieront plus la taxe d’habitation sur leur domicile principal. Un simulateur en ligne permet de savoir si vous aurez cette chance et d’évaluer combien vous paierez en 2018 et en 2019.

La réforme de la taxe d’habitation entrera en vigueur à l’automne 2018 et se fera en trois étapes. D’abord, une baisse de 30 % en 2018, puis de 65 % en 2019 et enfin 100 % en 2020. Les contribuables dont les revenus annuels ne dépassent pas les plafonds fixés pour être exonérés peuvent, dès à présent, évaluer le montant de leur taxe d’habitation en 2018. Le ministère de l’Action et des Comptes publics a mis en ligne un simulateur sur le site des impôts.

Pour procéder à la simulation, il faut se munir du montant de sa taxe d’habitation 2017, de son revenu fiscal de référence (qui figure sur le dernier avis d’impôt sur le revenu) et du nombre de parts qui compose son foyer fiscal (figurant également sur son dernier avis).

Comment modifier vos mensualités ?

Si vous êtes mensualisé et êtes éligible à la réforme de la taxe d’habitation, vous avez la possibilité de bénéficier dès le début de l’année 2018 d’une baisse de vos mensualités. Pour cela, connectez-vous à votre espace particulier et cliquez dans la rubrique « Payer » sur « Modifier mes prélèvements, moduler mes mensualités ».

Choisissez ensuite le contrat de prélèvement de la taxe d’habitation sur laquelle vous souhaitez agir, puis dans le cadre « Modifier ou arrêter vos prélèvements », cliquez sur « Moduler vos prélèvements mensuels ». Vous indiquez le montant annuel (et non mensuel) de la taxe d’habitation 2018 obtenu à partir du simulateur et vous validez.

Vous pouvez également modifier le montant de vos mensualités à partir de l’application mobile « Impots.gouv » téléchargeable sur Google Play et l’Apple Store. Il vous suffit de cliquer sur « Mes contrats de paiement », de choisir votre contrat et de cliquer sur « Je modifie mon contrat », puis sur « Modifier le montant de mes mensualités ».

Autre possibilité : contactez votre Centre de prélèvement service par mail, courrier ou par téléphone. Vous trouverez les coordonnées sur le site des impôts à la rubrique « Contact ».

A noter : toute modification du contrat de prélèvement mensuel est prise en compte le mois suivant, à l’exception de celle réalisée après le 15 décembre qui sera alors prise en compte au mois de février 2018.