Que faire si vous n'avez pas reçu votre avis d'imposition ?

Que faire si vous n'avez pas reçu votre avis d'imposition ?

Habituellement, les avis d'imposition arrivent dans les boites aux lettres à la fin du mois d'août ou début septembre. Que faire si ce courrier tarde à venir ?

Les avis d'imposition sont généralement envoyés aux contribuables courant août et parviennent à leurs destinataires à la fin du mois, voire début septembre. Si la mi-septembre arrive et que vous n'avez toujours rien reçu, plusieurs explications sont possible.

Si vous n'êtes pas mensualisé

Les avis d’imposition sont envoyés en priorité aux personnes non mensualisées car elles doivent régler le solde de leur impôt au plus tard le 15 septembre (ou le 20 septembre pour celles qui payent sur Internet). Cette année, les courriers ont été envoyés au plus tard le 25 août.

Si vous n'avez toujours pas reçu votre avis d'imposition, contactez votre centre des impôts pour signaler ce retard. Les coordonnées figurent sur votre précédent avis d'imposition. Sinon, vous pouvez consulter le site Internet impôts.gouv.fr ou téléphoner au 0810 467 687 (prix d'un appel local depuis un poste fixe) du lundi au vendredi de 8h à 22h et le samedi de 9h à 19h.

Pensez à vérifier avec votre centre des impôts que les coordonnées dont ils disposent sont à jour, surtout si vous avez déménagé, ou si vous vous êtes marié.

Autre possibilité : vous avez peut-être choisi de ne plus recevoir votre avis d'imposition sous forme papier. Dans ce cas, vous avez été averti par mail de la mise en ligne de votre avis, à consulter sur impots.gouv.fr, dans votre espace personnel.

Si vous n'avez pas reçu ce mail, connectez-vous sur votre espace personnel. Si votre avis n'y figure pas, contactez votre centre des impôts.

Si vous êtes mensualisé

Les avis d’imposition des contribuables mensualisés sont envoyés au plus tard le 9 septembre. Si vous n'avez rien reçu, pas de panique : quelle que soit la date de réception des avis, le prélèvement s'effectuera tout de même le 15 septembre et le montant sera le même que celui des mois précédents.

Vous pouvez tout de même appeler votre centre des impôts, ou vous rendre sur place pour savoir s'il s'agit d'un simple retard ou d'une erreur.