Impôts 2018 : n'oubliez pas de déclarer vos dons aux associations

Impôts 2018 : n'oubliez pas de déclarer vos dons aux associations
Impôts 2017 : à quelle réduction d'impôt avez-vous droit pour les dons aux associations ? - ©Steve Debenport

Les dons effectués en faveur d’associations ouvrent droit à une réduction d’impôt à condition de les mentionner dans votre déclaration de revenus.

En cas de dons à un organisme d’aide aux personnes en difficulté, vous aurez droit à une réduction d’impôt égale à 75 % des sommes octroyées, retenues dans la limite de 530 € (soit un gain maximal de 397,50 €).

La fraction au-delà ouvre droit à une réduction d'impôt de 66 % dans la limite de 20 % du revenu disponible.

Lorsque le montant des dons excède la limite de 20 % du revenu imposable, l’excédent est reporté sur les cinq années suivantes et ouvre droit à la réduction d’impôt dans les mêmes conditions, sauf cas particulier.

Dons aux associations d'intérêt général

Si vous souhaitez manifesté votre générosité auprès d’une association d’intérêt général ou reconnue d’utilité publique, la réduction d’impôt s’établira à 66 % des versements, plafonnés à 20 % du revenu imposable.

Un don de 50 euros ouvre par exemple droit à une réduction d'impôt de 33 euros, un don de 100 euros à une réduction de 66 euros, etc.

En pratique, n’oubliez pas de mentionner vos dons dans votre déclaration de revenus.

Dans tous les cas, vous devrez justifier à la demande du fisc le montant versé en lui fournissant le reçu délivré par l'oeuvre ou l'organisme bénéficiaire du don.