Impôt sur la fortune immobilière : vous devez transmettre votre déclaration au fisc

Impôt sur la fortune immobilière : vous devez transmettre votre déclaration au fisc
L’assiette de l’IFI est réduite à l’immobilier. - © valentinrussanov

Seules les personnes possédant des actifs immobiliers d’une valeur supérieure à 1,3 million € sont redevables de l’IFI, qui a pris la suite de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF).

L’impôt sur la fortune immobilière (IFI) a remplacé le 1er janvier dernier l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF). La réforme, inscrite dans la loi de finances pour 2018, consiste en un resserrement de l’assiette – la base imposable – sur les seuls actifs immobiliers. Le seuil d’assujettissement est inchangé, à 1,3 million € de patrimoine net. Si vous êtes propriétaire de votre résidence principale, vous avez droit à un abattement de 30 % sur la valeur de ce bien.

Lorsque l’ISF était en vigueur, « seuls les patrimoines situés entre 1,3 million € et 2,57 millions € » devaient être déclarés dans « la déclaration de revenus », rappelle le ministère de l’Economie et des finances dans une brochure. « Les patrimoines supérieurs à 2,57 millions € faisaient l’objet d’une déclaration détaillée souscrite en juin », selon Bercy.

Désormais, quel que soit le montant de vos actifs au-delà du seuil d’assujettissement, vous devez déclarer votre IFI avec vos revenus et détailler votre patrimoine.

Déclaration en ligne ou sur papier

Vous avez déclaré vos revenus en ligne ? Vous devez aussi déclarer votre IFI par ce biais. Vous bénéficierez des services suivants :

  • estimation immédiate du montant dû ;
  • accusé de réception en ligne de votre déclaration ;
  • service de correction en ligne.

Pour une déclaration en ligne ou sur papier (via le formulaire n° 2042-IFI), la date butoir a été repoussée au 15 juin.

Les redevables de l’ISF en 2017 reçoivent ce formulaire par La Poste.

Si vous n’avez pas réglé l’impôt de solidarité sur la fortune l’année dernière, vous pouvez télécharger le document sur impots.gouv.fr ou vous le procurer auprès de votre centre des finances publiques.