Enfant majeur : dois-je le déclarer à ma charge ou déduire une pension ?

Je suis divorcé depuis 1996, j'ai un fils qui a eu 18 ans le 09 07 2010 dont la mère a la garde et pour qui je verse une pension alimentaire depuis aout 2010. Je lui verse directement à lui la quasis totalité des frais pour sa scolarité 'logement nourriture frais déplacement argent de poche etc..). Je pense lui faire faire une déclaration fiscale en 2011 a son nom propre et déduire pour ma part une pension alimentaire mais pour l’année prochaine n' est il pas plus judicieux de faire un rattachement a moi tant qu'il est étudiant ?

Réponse de l'expert

Par principe, les enfants qui atteignent l’âge de 18 ans en cours d’année peuvent être comptés à charge en qualité d’enfant mineur au titre de l’année considérée (la situation étant examinée au 1er janvier de l’année).

Dans ce cas, les parents doivent ajouter à leur revenu imposable les revenus à imposer perçus par l’enfant du 1er janvier à la date de sa majorité.

L’enfant, de son côté, doit déclarer les revenus qu’il a perçus, depuis la date de sa majorité jusqu’au 31 janvier.

Bien entendu, l’option pour le rattachement de cette partie du revenu au foyer des parents peut toujours être exercée. C’est alors à l’enfant à demander son rattachement et cette demande doit être acceptée par les parents (documentation administrative 5 B 123).

Le parent auquel l’enfant est ainsi rattaché doit alors déclarer la totalité du revenu annuel de celui-ci. Le contribuable qui compte son enfant à charge jusqu’à sa majorité a droit à une demi-part ou une part supplémentaire selon le nombre d’enfants qu’il a à sa charge, pour l’année entière.

En revanche, les parents ne peuvent à la fois déduire une pension alimentaire pour cet enfant et le considérer à charge pour le calcul de l'impôt. Dès lors, s'ils déduisent une telle pension pour la période de l'année postérieure à la majorité, ils perdent le bénéfice du quotient familial pour l'année entière (documentation administrative 5 B 3121, n° 58).