Épargne : la Banque de France confirme la hausse du taux du livret A au 1er août

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© ZUMA Press, Inc. / Alamy

Le taux de rémunération du livret d'épargne préféré des Français connaîtra bien une hausse au 1er août prochain. 

Invité de la matinale de RTL, le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau a confirmé son intention de recommander cette hausse au gouvernement. « Ce n'est pas moi qui décide d'un coup de pouce. Il y a une formule qui s'applique depuis plusieurs années qui repose pour moitié sur l'inflation et pour moitié sur le niveau des taux d'intérêt. [...] Ma tâche c'est d'effectuer ce calcul et de transmettre cela au ministre de l'Économie qui ensuite décide », a-t-il expliqué au micro, avant de conclure : « Il y aura une nouvelle hausse. »

Vers une rémunération à 2 % ?

Toutefois, le patron de la Banque de France ne s'est pas risqué à avancer un chiffre : « Je ne me prononce pas, cela dépendra de ce que donneront l'inflation et les taux d'intérêt à la mi-juillet », a-t-il répondu à la question de la journaliste Alba Ventura, qui lui demandait si la rémunération des livrets atteindront les 2 % à cette occasion.

Selon toute vraisemblance, et d'après plusieurs experts, le taux de rémunération du livret A atteindra au minimum 1,9 % et jusqu'à 2,2 %. Pour rappel, le taux de rémunération du livret de développement durable et solidaire (LDDS) est calqué sur celui du livret A. 

Le LEP passe la barre des 4 % de rémunération ?

C'est un placement réservé aux Français les plus précaires, à savoir ceux qui ne sont pas soumis à l'impôt sur le revenu : le livret d'épargne populaire (LEP) fera également l'objet d'une revalorisation de son taux de rémunération au 1er août prochain. 

Alors que son rendement annuel s'élève à 2,8 % depuis le 1er février 2022, celui pourrait doubler pour atteindre les 4 % voire même. dépasser allègrement cette barre symbolique. À noter : le plafond de versement de ce livret d'épargne est trois fois moins important que pour le livret A. 

A lire aussi