Prêt sur gage : comment ça marche ?

3 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© miriam-doerr

Face à la hausse de prix et des taux d’intérêt, de plus en plus de Français se tournent vers le prêt sur gage pour pouvoir emprunter. Alternative au prêt personnel ou au crédit renouvelable, cette forme de crédit permet d’obtenir immédiatement une somme d’argent en contrepartie de la remise temporaire d’un objet de valeur.

Comment obtenir un prêt sur gage ?

Il faut se rendre auprès d’une caisse de Crédit municipal. Seuls ces établissements publics peuvent, en effet, consentir des prêts sur gage. Il existe aujourd’hui 49 agences réparties dans toute la France, comme à Paris, Lyon, Marseille, Lille, Bordeaux ou encore Grenoble. Pour trouver la caisse la plus proche de chez vous, rendez-vous sur le site Pretsurgage.fr.

En pratique, il vous faudra présenter une pièce d’identité, un justificatif de domicile de moins de trois mois et un ou plusieurs objets à gager. Après examen, un expert détermine la valeur de l’objet sur le marché des ventes aux enchères publiques. Si un prêt est accordé, son montant peut aller de 50 à 70 % de cette valeur estimée. Un contrat écrit de 6 mois à 1 an est alors établi et la somme d’argent est remise immédiatement en espèces si elle est inférieure à 3 000 euros. Au-delà, elle est versée par chèque ou par virement. L’objet est conservé en toute sécurité dans une chambre forte.

Astuces

Quels objets de valeur peut-on déposer ?

Vous pouvez déposer en gage toutes sortes d’objets : bijoux en or ou en argent, montres, sculptures, instruments de musique, horlogerie, livres de collection.

Certains crédits municipaux acceptent également les pièces et lingots d’or, les vins de grands crus, les porcelaines et faïences, les tapis, les vêtements et accessoires griffés, les vélos, les ordinateurs, les jouets de collection, les voitures et motos de collection, les armes anciennes, les bandes dessinées, les photos, les objets d’archéologie.

Pour certains objets, vous pourrez avoir besoin de présenter un justificatif de propriété (une facture à votre nom, par exemple).

Quel est le coût du prêt ?

Le taux d'intérêt varie en fonction de la somme empruntée (2 % pour un prêt jusqu’à 300 €, 7,8 % pour un prêt de 300 à 1 000 € au Crédit municipal de Paris, par exemple). Des frais de garde de l'objet déposé peuvent aussi être facturés.

Consultez le guide pratique "Je perds mon emploi"
Consultez le guide pratique "Je perds mon emploi" Une « check-list » pour ne rien oublier, des outils pratiques et tous les articles utiles J'y vais

Quand et comment récupérer l’objet ?

Vous pouvez récupérer votre objet en remboursant le prêt, augmenté des intérêts, au terme du contrat ou avant. Il vous est aussi possible de reconduire le prêt pour la même période en payant seulement les intérêts.

Enfin, si vous ne pouvez pas rembourser, votre bien sera vendu aux enchères. Si le prix de vente est supérieur au montant des intérêts dus au Crédit municipal, la différence (le boni) vous sera reversée. A l’inverse, si le prix de vente ne suffit pas pour couvrir le paiement des intérêts, la perte sera supportée par l’établissement et vous n’aurez rien à payer.

A lire aussi