Rechercher une lettre type

Lettre d'annulation d'un prêt immobilier à la suite du renoncement du vendeur

Vous aviez contracté un prêt immobilier, mais le vendeur s’est désisté. Vous pouvez alors annuler votre prêt par un courrier à votre banque. Le contrat de prêt peut en effet être annulé, dans un délai de quatre mois à compter de son acceptation, si la transaction immobilière ne s’est finalement pas réalisée (article L. 312-12 du Code de la consommation). De plus, si le prêteur avait déjà versé certaines sommes, l'emprunteur est tenu de les lui rembourser en totalité. Ce dernier peut toutefois conserver les frais d'étude (article L. 312-14 du Code de la consommation).

La lettre

Nom
Prénom
Adresse

Nom de la banque
Adresse

Madame, Monsieur,

En date du (date), vous m’avez fait parvenir une offre de prêt immobilier d’un montant de (montant), que j’ai acceptée.

En effet, à l’époque, j’avais un projet d’acquisition d’un bien immobilier situé à (adresse), avec M. (nom du vendeur).

A l’heure actuelle, celui-ci m’informe de son intention d’annuler la vente du fait de (indiquer les motivations du vendeur).

Acceptant cette remise en cause à l’amiable, je vous demande de procéder à l’annulation du prêt sus-mentionné.

Vous trouverez ci-joint le courrier qui m’a été adressé par le vendeur.

Dans l’attente d’une réponse favorable de votre part, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Téléchargez ce document
df
Publié le

D'autres lettres types

Toutes les lettres types

Immobilier, droit du travail, retraite...

Besoin d'une réponse personnalisée ?

Nos experts sont là pour vous accompagner

J'appelle

Du lundi au samedi de 9h à 20h.

0,15 € TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C'est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

Sur le même thème