Vous pouvez à nouveau cumuler pension d’invalidité et prime d’activité

Le gouvernement a rouvert le bénéfice de la prime d’activité aux titulaires d’une pension ou d’une rente d’invalidité. Sa décision s’applique rétroactivement aux mois de juin et de juillet.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
Les titulaires d’une pension ou d’une rente d’invalidité peuvent de nouveau obtenir la prime d’activité.
Les titulaires d’une pension ou d’une rente d’invalidité peuvent de nouveau obtenir la prime d’activité.

Vous disposez d’une pension ou d’une rente d’invalidité ? Vous pouvez à nouveau recevoir la prime d’activité.

La loi de finances pour 2018 avait mis fin à la prise en compte comme revenus professionnels des pensions et des rentes d’invalidité pour le calcul des droits à la prime d’activité. Les rentes accidents du travail-maladies professionnelles avaient été aussi écartées.

Le gouvernement avait justifié cette mesure par le faible « nombre de bénéficiaires ». La loi avait néanmoins maintenu la prise en compte de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) en tant que revenu professionnel.

Chute de revenus

Des personnes qui percevaient la prime d’activité avaient subi une chute de leurs ressources.

Le gouvernement a rouvert « dans le courant de l’été » aux titulaires d’une pension ou d’une rente le bénéfice de la prime, révèle dans un article publié mardi 28 août le site d’informations Faire face.

« Le calcul dérogatoire » est de nouveau possible pour les personnes cumulant « déjà pension d’invalidité et prime d’activité, a indiqué à Faire face le cabinet de la ministre des Solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, ajoutant que « cette prolongation est provisoire ».

La décision du gouvernement s’applique rétroactivement aux mois de juin et de juillet. Si votre Caisse d’allocations familiales (CAF) ne vous a pas encore versé la prime à laquelle vous avez droit au titre de ces mois, le paiement doit intervenir dans les prochains jours. « Les rappels sont en cours » et doivent être opérés « d’ici la fin du mois », nous précise ainsi la Caisse nationale des allocations familiales.

df
Timour Aggiouri
Publié le

Partager cet article :