Vous devez payer 123,90 € pour un dépannage sur autoroute

C’est le tarif fixé par l’Etat pour la prise en charge d’un véhicule de moins de 1,8 tonne.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
Les professionnels prenant en charge des automobilistes après un appel d’urgence sont agréés.
Les professionnels prenant en charge des automobilistes après un appel d’urgence sont agréés. Les professionnels prenant en charge des automobilistes après un appel d’urgence sont agréés.

Vous avez une panne durant un trajet sur une autoroute ou une voie express et passez un appel sur une borne d’urgence ? Vous devez régler pour cette prise en charge 123,90 € à partir de mercredi 27 juillet, contre 123,56 € auparavant, prévoit un arrêté publié mardi au Journal officiel.

Si le poids total autorisé en charge (PTAC) de votre véhicule est compris entre 1,8 et 3,5 tonnes, ce montant est majoré à 153,21 € (152,79 € précédemment).

Des professionnels agréés

Ces tarifs doivent être pratiqués par tout professionnel agréé qui prend en charge des usagers des autoroutes et des voies express après un appel d’urgence. Les stations-service qui font des interventions en dehors de ce cadre n’y sont pas soumises.

La réparation peut se faire sur place ou, après remorquage de votre véhicule :

  • sur une aire de repos ou de service ;
  • dans l’atelier du dépanneur ou dans le lieu de votre choix dans une limite de 5 kilomètres au-delà de la sortie de l’autoroute ou de la voie express.

Les montants incluent :

  • le déplacement aller-retour du professionnel et une réparation durant au plus 30 minutes ;
  • le déplacement aller-retour du dépanneur, le temps passé sur le lieu d’immobilisation et le remorquage de votre véhicule.

Une majoration de 50 % la nuit

Les tarifs indiqués s’appliquent seulement aux appels passés du lundi au vendredi, entre 8 heures et 18 heures. Pour les appels entre 18 heures et 8 heures et les samedis, les dimanches et les jours fériés, les montants sont majorés de 50 %.

Ils atteignent donc :

  • 185,85 € pour un véhicule d’un PTAC inférieur à 1,8 tonne ;
  • 229,815 € pour un véhicule d’un PTAC compris entre 1,8 et 3,5 tonnes.

A lire aussi

Partager cet article :