Votre facture EDF va augmenter rétroactivement de 30 euros sur dix-huit mois

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Ce rattrapage concerne quelque 28 millions de foyers abonnés aux tarifs réglementés d’EDF.
Ce rattrapage concerne quelque 28 millions de foyers abonnés aux tarifs réglementés d’EDF. Ce rattrapage concerne quelque 28 millions de foyers abonnés aux tarifs réglementés d’EDF.

La facture d’électricité des quelque 28 millions de foyers abonnés aux tarifs réglementés d’EDF va augmenter d’environ « un euro et demi par mois pendant dix-huit mois », a annoncé jeudi 16 juin sur Europe 1 la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal.

Equivalent à « une trentaine d’euros », le rattrapage doit intervenir en application de deux décisions rendues mercredi par le Conseil d’Etat. Ces montants correspondent à une facture moyenne de 70 €.

Le gouvernement doit prendre des arrêtés à titre rétroactif, indique l’institution.

Une victoire des concurrents d’EDF

L’Association nationale des opérateurs détaillants en énergie, une structure qui regroupe des concurrents d’EDF, avait saisi le Conseil d’Etat. Mais le PDG du groupe, Jean-Bernard Lévy, souhaitait aussi une hausse des tarifs.

Selon Ségolène Royal, en plus du rattrapage, les tarifs devraient progresser de « moins de 1 %, peut-être aux alentours de 0,5 % » en 2016 et en 2017, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) étant chargée de fixer leur évolution.

A lire aussi