Visale, la nouvelle garantie des loyers impayés

Vous pouvez faire une demande de Visa pour le logement et l’emploi, un service gratuit d’aide à la location.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
Si vous ne parvenez plus à régler vos loyers et vos charges, votre propriétaire peut faire appel à la garantie pour être payé.
Si vous ne parvenez plus à régler vos loyers et vos charges, votre propriétaire peut faire appel à la garantie pour être payé.

Vous cherchez une logement à louer, mais ne disposez pas de caution ou garant susceptible de rassurer les bailleurs ? Vous avez peut-être droit à Visale (Visa pour le logement et l’emploi), la nouvelle garantie des loyers impayés, présentée mercredi 20 janvier par le gouvernement et le programme Action Logement, qui gère le dispositif.

Entièrement gratuit, Visale succède à la Garantie des risques locatifs (GRL).

Comment Visale fonctionne-t-il ?

Le service s’applique aux loyers (charges comprises) qui doivent être versés pendant les trois premières années du bail d’un logement du parc privé utilisé à titre de résidence principale.

Si vous ne parvenez plus à régler votre loyer et vos charges, votre propriétaire peut faire appel à la garantie pour être payé.

Action Logement se retourne ensuite contre le locataire pour être remboursé.

Qui y a droit ?

Visale peut bénéficier aux :

  • salariés de plus de 30 ans, quel que soit leur statut, à l’exception de ceux en contrat à durée indéterminée ayant fini leur période d’essai. La location doit commencer dans les trois mois de leur prise de fonctions ;
  • salariés de moins de 30 ans quel que soit leur statut, prenant un logement dans l’année qui suit leur prise de fonctions ;
  • ménages accompagnés dans le cadre d’une intermédiation locative.

Quelles sont les autres conditions ?

Le loyer, charges comprises, ne doit pas dépasser :

  • 1 500 € pour un logement situé à Paris ;
  • 1 300 € dans le reste de la France.

Le bail répond à certains critères :

  • il ne peut pas être conclu entre membres d’une même famille ;
  • la signature doit intervenir après l’obtention de Visale et dans le délai de validité de la garantie ;
  • le contrat comporte une clause de résiliation en cas de non-paiement du loyer.

Comment bénéficier de Visale ?

Pour faire votre demande, vous devez vous rendre sur un site spécifique. Créez votre espace personnel, où vous fournissez des informations sur votre situation et téléchargez vos documents justificatifs.

Si Action Logement accepte votre demande, vous pouvez télécharger, dans un délai maximal de deux jours ouvrés, votre visa certifié, à remettre aux propriétaires auprès de qui vous présentez votre dossier de candidat à la location.

En créant leur propre espace personnel, les bailleurs peuvent vérifier l’authenticité des visas qui leur sont fournis.

df
Timour Aggiouri
Publié le

Partager cet article :