Voiture électrique : un crédit d’impôt pour l’installation d’une borne de recharge

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
3mn de lecture
© Scharfsinn86

Vous envisagez d’équiper votre logement d’un système de charge pour votre véhicule électrique ? Depuis le 1er janvier, vous pouvez bénéficier d’un nouveau dispositif d’incitation fiscale. Il succède au crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite). Ce dernier, qui permettait de financer, entre autres, l’installation d’un tel équipement, a été définitivement remplacé depuis le début de l’année par Ma Prime Rénov’. Or, cette aide, étant réservée aux travaux d’amélioration de l’habitat, le gouvernement a créé un crédit d’impôt spécifique pour l’achat et la pose d’une borne de recharge pour véhicule électrique.

Qui peut bénéficier du crédit d’impôt ?

Vous pouvez bénéficier de ce crédit d’impôt à condition d’être domicilié fiscalement en France. Peu importe que vous soyez propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit de votre  logement. L’installation du système de charge peut concerner votre résidence principale ou secondaire, ou les deux. Si vous avez plusieurs résidences secondaires, vous pouvez prétendre au crédit d’impôt pour une seule.

L’avantage fiscal est limité à un système de charge par logement pour une personne seule, et à deux pour un couple marié ou pacsé soumis à imposition commune.

Quelles sont les dépenses concernées ?

Le crédit d’impôt concerne les dépenses pour l’acquisition et la pose d’un système de charge pour véhicule électrique effectuées entre le 1er janvier 2021 et le 31 décembre 2023. Les travaux doivent être réalisés par l’entreprise qui fournit l’équipement (ou pas son sous-traitant). La facture doit indiquer le lieu de réalisation des travaux, la nature et les caractéristiques techniques des systèmes de charge et le montant de l’installation.

A noter

Les caractéristiques techniques des équipements éligibles au crédit d’impôt doivent être fixées par un arrêté ministériel non encore publié.

Quel est le montant du crédit d’impôt ?

Le crédit d’impôt est égal à 75 % du montant des dépenses (prix d’achat + frais de pose), dans la limite de 300 € par système de charge. L’avantage fiscal peut donc atteindre 600 € pour une personne seule et 1 200 € pour un couple marié ou pacsé.

Comment bénéficier du crédit d’impôt ?

Si les dépenses sont payées en 2021, il faudra les déclarer à l’administration fiscale en 2022 dans la déclaration de revenus. Les justificatifs de dépenses doivent être conservés au cas où le fisc les demanderait. Si le montant du crédit d’impôt dépasse celui de l’impôt dû, l’excédent sera restitué.

Le crédit d’impôt est-il cumulable ?

Oui, il est cumulable avec l'aide Solution Individuelle du programme Advenir de l’Avere (Association pour le développement de la mobilité électrique) réservée, elle, à des installations en logement collectif. Elle s’élève à 50 % du coût de fourniture et d’installation dans la limite de 960 € par point de recharge pour un particulier. Pour bénéficier de la prime Advenir, il faut recourir à une offre commerciale labellisée par le programme Advenir.

A lire aussi