Vacances : les erreurs à éviter sur les réseaux sociaux

4 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© BrianAJackson

Alors qu’un logement est cambriolé toutes les deux minutes en France, ne facilitez pas la tâche des cambrioleurs en postant vos dates de congé ou la photo de vos billets d’avion sur Facebook. Les réseaux sociaux sont devenus une mine d’informations pour les voleurs qui s’en servent pour repérer leurs prochaines victimes. Pour éviter une mauvaise surprise à votre retour de vacances, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) donne quelques conseils utiles.

N’indiquez pas vos lieux et dates de vacances sur les réseaux sociaux

Evitez de confier vos lieux et dates de vacances à l’ensemble de votre liste d’amis sur Facebook ou Snapchat, ou d’abonnés sur Instagram ou Twitter. Cela vaut également pour les partages de confirmation de billet de train, d’avion ou d’hôtel dans vos stories. L’accès à ces données peut permettre à des personnes mal intentionnées de savoir que votre domicile sera inoccupé. Il est également déconseillé de citer la ou les personnes avec lesquelles vous comptez partir.

Restez discret sur vos biens

Ne donnez pas de renseignements sur vos biens. Ne postez pas de photos de votre home cinema ou d’un bijou de luxe au risque d’attiser les convoitises. 

Contrôlez la visibilité de vos publications

Les personnes qui laissent leurs comptes sociaux ouverts à tous sont des proies faciles pour les cambrioleurs. Aussi, pensez à régler la visibilité de vos publications afin d’éviter qu’un inconnu ne puisse voir ce que vous faites. Par exemple, sur Facebook, paramétrez vos publications de manière à ce qu’elles soient visibles uniquement de vos amis et pas tout public.

© Capture / Montage Dossier Familial

De même, ne "géotaguez" pas votre domicile et n’indiquez jamais votre adresse précise sur les réseaux sociaux.

Sponsorisé par le Crédit Agricole

Comprendre, savoir, décrypter, analyser… Être acteur de son quotidien, c’est fondamental aujourd’hui ! Pour vous accompagner dans cette démarche, et vous épauler dans la protection de votre habitation, le Crédit Agricole agissant au nom et pour le compte de NEXECUR PROTECTION, propose deux solutions qui sécurisent 24h/24 votre domicile et le protègent des intrusions et des incendies. Comparez-les et choisissez celle qui vous ressemble le plus !

Avec la formule initiale (dès 19,90 €), l’utilisateur gère lui-même, depuis son smartphone, les déclenchements de l’alarme (involontaires, fausses alertes ou intrusions malveillantes). S’il confirme l’alerte, un opérateur de télésurveillance prend en charge l’intrusion et contacte si besoin les autorités. Si l’utilisateur n’est pas disponible dans les 90 secondes, le centre de télésurveillance prend le relais automatiquement. La formule intégrale (29,90 €) propose une protection du domicile entièrement déléguée aux centres de télésurveillance, 24h/24 et 7j/7. En cas d’intrusion à votre domicile, des opérateurs effectuent directement une levée de doute. S’il s’agit bien de personnes étrangères à votre entourage, n’ayant pas l’autorisation d’entrer chez vous, les services de la Gendarmerie ou de la Police seront prévenus dans les plus brefs délais. Les deux formules sont équipées, par ailleurs, d’un détecteur de fumée connecté.

Envie de vous mettre sous protection rapprochée ? En quelques clics, découvrez l’offre qui vous convient le mieux et recevez votre devis personnalisé.  

Plus d’informations sur : www.credit-agricole.fr 

Prestation exécutée par Nexecur Protection (contrat signé d’ordre et pour compte en agence bancaire, sur mandat confié par Nexecur Protection) SAS au capital de 12 547 360 euros. Siège social : 13, rue de Belle-Ile – 72190 COULAINES. SIREN 799 869 342 RCS LE MANS. Autorisation d’exercer CNAPS AUT-072-2118-05-28-20190389180 « l’autorisation d’exercer ne confère aucune prérogative de puissance publique à l’entreprise ou aux personnes qui en bénéficient ». L’offre Ma Protection Maison n’est pas certifiée APSAD R81/R82/D32 pour les prestations d’installations.

Ne postez pas (tout de suite) vos photos de vacances

Pendant votre séjour, ne postez pas de photos qui pourraient révéler la durée de votre trajet domicile-lieu de villégiature. Les images d’un quai d’embarquement pour un vol long ou de cocotiers rassureront les malfaiteurs sur la distance qui vous sépare de votre logement et sur leur temps d’action. Attendez plutôt votre retour pour partager vos souvenirs en ligne.

Surveillez les publications de vos enfants

La prudence vaut aussi pour les enfants ! Apprenez-leur à rester discret sur les réseaux sociaux et à paramétrez leurs différents comptes.

Environ 245 000 cambriolages et 312 000 tentatives ont été enregistrés pour l’année 2018 en France métropolitaine, selon les données du ministère de l’Intérieur.

A lire aussi