Vacances : le bon plan pour aider les seniors à partir

A la montagne, à la campagne, en ville ou au bord de la mer… L’Agence nationale pour les chèques vacances propose aux personnes âgées de 60 ans et plus des séjours tout compris à tarif préférentiel en France, en Espagne et en Italie. 60 000 places sont encore disponibles jusqu’à la fin de l’année.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
© Django

L’an dernier, 76 603 personnes âgées ont profité du dispositif « Seniors en vacances » de l’Agence nationale pour les chèques vacances (ANCV) pour changer d’air. Créé en 2007, ce programme permet aux résidents français de 60 ans et plus (55 ans pour les personnes handicapées) de bénéficier de séjours tout compris (hors transport) à un tarif préférentiel.

Montagne, campagne, bord de mer, ville… En tout, 206 destinations essentiellement en France mais aussi en Espagne et en Italie sont proposées. Quel que soit le lieu de villégiature, le tarif du séjour est fixé à 336 € maximum pour 5 jours et 402 € maximum pour 8 jours. Les retraités non imposables avant déduction fiscale et les aidants familiaux qui accompagnent un proche dépendant bénéficient en plus d’une aide financière de 160 € pour 8 jours et de 135 € pour 5 jours.

60 000 places encore disponibles

Les séjours se déroulent en groupe de 10 minimum et comprennent tous l’hébergement en chambre double, la pension complète, au moins une journée d’excursion, des activités quotidiennes et des animations le soir. Il est possible de partir avec son conjoint, ses petits-enfants, un proche aidant ou un aidant professionnel en cas de situation de handicap ou de perte d’autonomie. Les séjours spécifiques « aidants-aidés » sont l’occasion pour les aidants de profiter d’un temps de répit pendant que leur proche malade est pris en charge par des professionnels.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de l’ANCV ou téléphonez au 0 969 320 616 (numéro de téléphone non surtaxé). 60 000 places sont encore disponibles jusqu’à la fin de l’année, dont 8 500 entre le 24 août et le 31 août.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :