Vacances d’été : où pourrez-vous partir ?

Alors que le gouvernement recommande aux Français de réserver leurs vacances d’été en France, un certain nombre de pays européens ont fait des annonces sur l’ouverture de leurs frontières aux touristes en vue de la saison estivale.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
5mn de lecture
© snorkulencija

Cet été, il faudra privilégier les vacances sur le territoire national. « On n’invite absolument pas les Français à réserver leurs vacances à l’étranger. Cette année, l’idée est plutôt de passer ses vacances en France », a averti la ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne, dimanche, lors de l’émission Questions politiques sur France Inter« Dès maintenant, on peut réserver ses vacances pour le mois de juillet, pour le mois d’août. Pour le mois de juin, on précisera des choses dans le courant de la semaine », a précisé la ministre. Le Premier ministre, Edouard Philippe, devrait faire des annonces jeudi 28 mai, à l’issue du Conseil de défense, pour la phase 2 du déconfinement qui débutera le 2 juin. Il devrait notamment annoncer un élargissement de la limitation des 100 km autour du domicile, mais toujours dans les limites de l’Hexagone.

Réserver un séjour en Espagne ou en Italie est donc déconseillé à ce jour, le coronavirus circulant toujours. Pourtant, à un mois du début de la saison estivale, un certain nombre de pays européens ont déjà fait des annonces sur l’ouverture de leurs frontières aux touristes. Tour d’horizon pays par pays.

Allemagne

L’Allemagne vise une levée des restrictions de circulation mises en place à ses frontières pour endiguer la pandémie à la mi-juin. « Le but est, si l’épidémie le permet, et j’insiste là-dessus, qu’à partir du 15 juin les contrôles à la frontière dans l’espace Schengen aient disparu », a déclaré la chancelière Angela Merkel.

Autriche

L’Autriche rouvrira totalement ses frontières avec la République tchèque, la Slovaquie et la Hongrie le 15 juin prochain. Les contrôles aux frontières seraient, par ailleurs, levés à partir de cette même date avec l’Allemagne, la Suisse et le Liechtenstein. Des restrictions resteront en revanche maintenues avec l’Italie. Le chancelier Sebastian Kurz a déclaré jeudi 21 mai que seuls les Européens venant de pays où la propagation du coronavirus est stable pourraient passer des vacances dans le pays.

Belgique

Selon le ministre de l’Intérieur, Pierter De Crem, la Belgique veut rouvrir ses frontières aux touristes d’ici le 15 juin, à condition toutefois que les risques dans les pays voisins soient similaires.

Bulgarie

L’interdiction des étrangers, à quelques exceptions près, d’entrer sur le territoire expire le 14 juin. « Des discussions intensives sont en cours avec des pays où l’épidémie de coronavirus est similaire à celle de la Bulgarie afin que les vols charters puissent reprendre à partir du 15 juin », a déclaré la ministre du Tourisme, Nikolina Angelkova, le 20 mai.

Chypre

L’île rouvrira ses aéroports aux vols commerciaux en provenance de 19 pays à compter du 9 juin en deux phases. Dans un premier temps, Chypre autorisera les vols en provenance de la Grèce, de Malte, de la Bulgarie, de la Norvège, de l'Autriche, de la Finlande, de la Slovénie, de la Hongrie, d'Israël, du Danemark, de l'Allemagne, de la Slovaquie et de la Lituanie. A partir du 20 juin, s’ajoutera les vols en provenance de la Suisse, de la Pologne, de la Roumanie, de la Croatie, de l'Estonie et de la République tchèque. Au cours de la première phase, les visiteurs devront présenter un certificat médical délivré moins de 72 heures avant leur arrivée afin de prouver qu’ils ne sont pas contaminés. A partir du 20 juin, les voyageurs des 13 premiers pays n’auront pas à le faire.

Croatie

L’entrée dans le pays est possible pour les propriétaires de biens immobiliers et de bateaux de plaisance. L’entrée est également possible pour les touristes qui ont des réservations valides pour l’hébergement ou qui possèdent des confirmations des compagnies de charter. Il suffit de présenter une confirmation de réservation à la frontière.

Espagne

Le gouvernement espagnol a annoncé samedi 23 mai que les touristes étrangers pourront revenir en Espagne à partir de début juillet, sans préciser de jour précis. « Nous garantirons que les touristes ne courent aucun risque et qu’ils n’apportent pas non plus de risques à notre pays », a déclaré le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez. Selon le quotidien EL PAIS, des négociations pour établir des couloirs sûrs entre pays (Allemagne, Royaume-Uni, France et Italie) seraient en cours.

Grèce

« La saison touristique commencera le 15 juin quand les hôtels saisonniers pourront rouvrir et les vols directs avec l'étranger reprendront progressivement à partir du 1er juillet », a indiqué le Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis.

Italie

De son côté, le gouvernement italien va rouvrir ses frontières aux citoyens européens dès le 3 juin prochain. La mise en quarantaine obligatoire des touristes étrangers est également annulée.

Islande

Depuis le début de la crise sanitaire, le pays n’a pas mis en place de mesures de confinement. Les ressortissants de l’Union européenne ont pu s’y rendre sans restriction. Depuis le 24 avril, une mise en quarantaine de 14 jours est toutefois obligatoire à leur arrivée. A compter du 15 juin, cette mesure devrait être assouplie. Les voyageurs devraient avoir le choix entre se faire tester pour le Covid-19 dès leur arrivée ou être placés en quarantaine 14 jours.

Portugal

Le ministre portugais des Affaires étrangères Augusto Santos Silva a déclaré vendredi 22 mai que les touristes étrangers seront les bienvenus sur le territoire cet été. La température des voyageurs sera relevée à leur arrivée par avion mais aucune mesure de quarantaine ne sera imposée.

Royaume-Uni

La frontière entre l’île et la France n’est pas fermée mais le Royaume-Uni a décidé d’imposer un isolement strict de quatorze jours à compter du 8 juin à tous les voyageurs arrivant dans le pays, quels que soient leur nationalité et leur moyen de transport.

Slovénie

La Slovénie va ouvrir progressivement ses frontières aux Européens.

Suède

En théorie, il est possible de se rendre en Suède. Le gouvernement interdit uniquement les voyages non-essentiels en provenance de pays extérieurs à l’Union européenne jusqu’au 15 juin.

Suisse

« Une ouverture complète des frontières avec l’Allemagne, l’Autriche et la France devrait être réalisée le 15 juin 2020, pour autant que l’évolution de la situation épidémiologique le permette », a annoncé le Département fédéral de la justice et de la police. Les détails de cette réouverture seront précisés le 27 mai.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :