Vacances d'été : la SNCF met en vente 5 millions de billets à prix cassés

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
© Elena Abrosimova - iStock

La France se déconfine peu à peu, selon les modalités fixées par le gouvernement à la fin du mois d’avril. Depuis ce lundi 3 mai, les Français peuvent à nouveau se déplacer librement en journée, sans avoir besoin de remplir une attestation dérogatoire de déplacement.

Une aubaine alors que les longs week-ends du mois de mai – l’Ascension et la Pentecôte – approchent à grands pas. La SNCF a d’ailleurs récemment revu à la hausse son plan de transports pour répondre à la forte demande.

Mais l’entreprise publique se penche déjà sur l’été et les grandes vacances. Une période durant laquelle les trains sont pris d’assaut, d’autant que les mesures sanitaires risquent encore de tourner de nombreuses familles vers des déplacements à l’intérieur de nos frontières, comme à l’été 2020. A ce titre, la SNCF vient de lancer une grande opération séduction qui durera trois semaines.

Des billets à 39 € maximum

Dès ce lundi 3 mai et jusqu’au 19 mai, la SNCF met en ligne 5 millions de billets de train à moins de 39 € réservables pour des trajets allant jusqu’au 29 août prochain. 3 000 destinations sont concernées, desservies par des Ouigo, des TGV Inoui et des Intercités.

Ainsi, on estime qu’au moins 1 place de TGV sur 4 sera vendue à ces tarifs très incitatifs pour les adultes, et encore plus pour les enfants ! Âgés de moins de 12 ans, eux aussi pourront voyager à un tarif unique et très avantageux fixé à 8 €.

« Je veux faire cet été au moins aussi bien qu’à l’été 2020, qui avait enregistré 20 millions de voyageurs, soit 85 % du trafic 2019 », explique Christophe Fanichet, le PDG de SNCF Voyageurs dans les colonnes du journal Le Parisien.

Des offres de dernière minute chaque semaine

A partir du mercredi 5 mai, la SNCF mettra en avant sur son site Oui.sncf tous les billets à prix cassé encore disponibles pour le week-end suivant. Une opération vouée à durer dans le temps baptisée « un mercredi, oh oui ! ».

L’entreprise cherche ainsi à répondre au phénomène des réservations de dernière minute qui a notamment pris de l’ampleur depuis le début de la crise sanitaire. Un mode de voyage bien aidé par l’incertitude des mesures sanitaires fluctuantes.

Des conditions d’échanges et d’annulation maintenues

Selon nos confrères de BFMTV, la SNCF entend maintenir les conditions d’annulation ou d’échanges de billets avantageuses durant les prochaines semaines : pour rappel, depuis le début de la crise du Covid-19, il est possible d’échanger ou d’annuler son billet de train sans frais jusqu’à trois jours avant le départ du train. La SNCF n'a pour l'heure pas précisé la date de report de ces conditions. 

Lorsque vous voyagez après l'heure du couvre-feu, votre titre de transport tient lieu de justificatif. 

 

A lire aussi