1 Français sur 3 a déjà renoncé à accomplir une démarche administrative en ligne

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Vieille dame, ordinateur, stylo
© Vadym Pastukh

La dématérialisation couvre de nombreuses démarches administratives, malgré la fracture numérique : 32 % des personnes majeures résidant en France métropolitaine ont « renoncé au moins une fois à une démarche administrative en ligne au cours des douze derniers mois », évalue, dans une enquête mercredi 11 mai, l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), qui a interrogé plusieurs milliers de personnes entre la fin mars et la mi-juin 2021.

Trois quarts des personnes concernées par une renonciation sont parvenus à accomplir ces démarches par un autre moyen qu’Internet, mais un quart d’entre elles ont « renoncé définitivement à les accomplir », ce qui représente « 8 % de la population totale », indique l’organisme.

« Trop grande complexité de la démarche à accomplir »

« Les raisons invoquées » à cette renonciation « sont le plus souvent des blocages ou pannes d’Internet ou la trop grande complexité de la démarche à accomplir », rapporte l’Insee. Pour le quart des autres personnes concernées, la renonciation découle d’une « faiblesse » ou d’un « manque de compétences numériques ».

Autre indice de la fracture numérique : 33 % des personnes interrogées par l’Insee n’ont accompli aucune démarche administrative en ligne. Parmi elles, 40 % « n’ont pas utilisé Internet du tout dans l’année ». Les justifications apportées par les autres traduisent « une gêne » avec la dématérialisation. Dans le détail, « 30 % déclarent préférer transmettre les formulaires par courrier, 26 % disent se rendre directement sur place pour effectuer les démarches et 24 % déclarent manquer des connaissances informatiques nécessaires »

L’Insee précise que dans « l’ensemble des personnes n’ayant fait aucune démarche dématérialisée, une sur quatre a toutefois sollicité de l’aide pour en faire une, le plus souvent auprès de son entourage (famille, amis ou voisins) ».

Les personnes ayant renoncé à accomplir des démarches en ligne ou n’en ayant accompli aucune « sont moins dotées en nouvelles technologies et moins à l’aise vis-à-vis d’elles que l’ensemble de la population majeure en France métropolitaine ». En général, leur âge est plus élevé, leur niveau de diplôme plus bas et leur taux d’emploi plus faible que dans toute la population.

60 % de la population déclare ses revenus en ligne

La part de personnes transmettant à l’administration fiscale leur déclaration de revenus sous format numérique « a […] plus que doublé en dix ans », bondissant de 24 % à 60 % entre 2011 et 2021. En principe, vous devez accomplir la démarche en ligne. Souscrire une déclaration imprimée reste possible dans les hypothèses suivantes :

  • votre résidence principale ne dispose pas d’un accès à Internet ;
  • vous n’êtes pas en mesure de transmettre votre déclaration en ligne.
A lire aussi