Transports en Ile-de-France : le prix du ticket désormais plafonné à 5 €

Contenu ajouté à votre liste de lecture

Voir mes favoris

Contenu supprimé de votre liste de lecture

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
teamtime

Bonne nouvelle pour les Franciliens ! Comme l’avait promis la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, un bouclier tarifaire est mis en place sur les transports en commun pour les usagers qui n’ont pas d’abonnement Navigo.

Désormais, le ticket coûtera au maximum 5 euros à l’unité et 4 euros pour l’achat d’un carnet de dix « pour l’ensemble des destinations sur les lignes de trains et RER du réseau (hors aéroports) », indique Ile-de-France Mobilités, l’Autorité organisatrice des transports en Ile-de-France, dans un communiqué. Les tarifs inférieurs à ces plafonds restent inchangés. Les détenteurs des différents forfaits Navigo ne sont pas concernés par cette nouvelle grille tarifaire, puisqu’ils peuvent déjà voyager dans l’ensemble des transports en commun.

Un tarif divisé par deux pour certains trajets

« L’objectif de cette mesure est d’encourager les Franciliens de grande couronne qui se déplacent occasionnellement à utiliser davantage les transports en commun en leur proposant un tarif simple et plus abordable », précise Ile-de-France Mobilités. Car jusqu’à présent, le tarif du ticket à l’unité variait sensiblement selon la distance parcourue. Il fallait par exemple débourser 10,65 euros pour aller de Massy-Palaiseau à Marne-la-Vallée, 9,90 euros pour relier Saint-Quentin à Aulnay-sous-Bois ou encore 7,15 euros pour rejoindre Choisy-le-Roi depuis Melun. Seuls les abonnés au passe Navigo peuvent voyager en illimité dans les cinq zones à un tarif unique de 75,20 euros par mois.

Cette nouvelle tarification devrait profiter à de nombreux Franciliens, puisque qu’« environ 21 millions de trajets par an étaient réalisés en achetant des tickets à plus de 5 euros le voyage par environ 2 millions de personnes », estime Ile-de-France Mobilités. Les utilisateurs du passe Navigo Liberté +, qui permet de régler les trajets effectués le mois suivant, bénéficieront également du bouclier tarifaire « lors de sa généralisation progressive à l’ensemble du réseau en 2023 ».

A noter

Les billets au départ ou à destination de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle ne sont pas concernés par ces tarifs.

Sujets associés

POUR ALLER PLUS LOIN