Transition énergétique : Ma Prime Rénov accessible à tous en 2021

En 2021, tous les foyers pourront bénéficier de MaPrimeRénov, sans conditions de revenus. Les propriétaires bailleurs et les syndicats de copropriété pourront aussi y prétendre. 

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
3mn de lecture
A partir de janvier 2021, MaPrimeRénov sera ouverte à tous les foyers, sans conditions de revenus. © artursfoto

Avec l'ouverture de Ma Prime Rénov à tous, sans conditions de revenus,  à partir de janvier 2021, l'Etat entend accélérer les travaux de rénovation énergétique et soutenir également l'artisanat et l'économie française. 

Jusqu'ici, ce dispositif était accessible sous conditions de revenus et les propriétaires bailleurs n'y avaient pas droit. En 2021, cela change radicalement puisque la prime sera accessible sans conditions de revenus et les propriétaires bailleurs pourront y prétendre, ainsi que les syndicats de copropriété. 

Un budget de plus d'un milliard d'euros

En prévision de son succès, le budget pour cette prime se verra augmenté. Il devrait dépasser le milliard d’euros, contre 800 millions aujourd’hui. Cette enveloppe s’intégrera au plan de relance doté de 100 milliards d’euros, dont 30 millions dédiés à la transition écologique. 

Pour rappel, Ma Prime Rénov permet de financer les travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation, mais aussi les audits énergétiques d’une maison individuelle ou d’un appartement en habitat collectif. Pour avoir droit à la prime, les travaux doivent avoir été réalisés par des entreprises labellisées RGE ( Reconnues Garantes pour l'Environnement). 

Montant de la prime

Le montant de la prime varie en fonction des matériaux et des équipements éligibles dans la limite d’un plafond de 20 000 € pour des travaux sur un logement, pour une durée maximale de cinq ans. 

Pour rappel, les aides peuvent varier en fonction des revenus. En 2021, il devrait y avoir quatre paliers de revenus ouvrant droit à des montants progressifs. La ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, n'a pas précisé, à cette heure, quels montants seraient retenus pour tous en 2021. À titre indicatif, voici les montants des aides en vigueur en 2020. 

Le barème 2020 pour les travaux éligibles à Ma Prime Rénov

 

Ménages aux ressources très modestes

Ménages aux ressources modestes

Pompe à chaleur géothermique, capteurs horizontaux et verticaux

10 000 €

8 000 €

Chaudière à granulés

10 000 €

8 000 €

Chauffage solaire combiné

8 000 €

6 500 €

Chaudière à bûches

8 000 €

6 500 €

Pompe à chaleur air/eau

4 000 €

3 000 €

Chauffe-eau solaire individuel

4 000 €

3 000 €

Ventilation double flux

4 000 €

3 000 €

Poêles à granulés, cuisinières à granulés

3 000 €

2 500 €

Poêle à bûches, cuisinières à bûches

2 500 €

2 000 €

Partie thermique d’un panneau solaire hybride eau

2 500 €

2 000 €

Foyer fermé, insert, à bûches ou granulés

2 000 €

1 200 €

Chaudières gaz à très haute performance énergétique

1 200 €

800 €

Raccordement aux réseaux de chaleur et/ou de froid

1 200 €

800 €

Chauffe-eau thermodynamique

1 200 €

800 €

Dépose de cuve à fioul

1 200 €

800 €

Audit énergétique

500 €

400 €

Isolation des murs par l’extérieur

75 € / mètre carré

60 € / mètre carré

Isolation toitures terrasses

100 € / mètre carré

75 € / mètre carré

Isolation thermique des parois vitrées (en remplacement de simple vitrage)

100 € / équipement

80 € / équipement

Isolation des rampants de toiture / plafonds de combles

25 € / mètre carré

20 € / mètre carré

Isolation des murs par l’intérieur

25 € / mètre carré

20 € / mètre carré

Protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires (en outre-mer)

25 € / mètre carré

20 € / mètre carré

Le guide du ministère de la Cohésion des territoires présente de manière détaillée la liste des travaux éligibles à la prime ainsi que le montant de prime forfaire par type de travaux.

 

df
Claire Plisson
Publié le

Partager cet article :