Tickets-restaurant : vous pouvez désormais dépenser jusqu’à 38 euros par jour

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Drazen Zigic

C’est officiel : vous pourrez payer jusqu’à 38 euros en tickets-restaurant dans tous les restaurants français jusqu’à la fin de l’année. Attendu depuis la semaine dernière, le décret d’application de la mesure a enfin été publié jeudi 11 juin au Journal officiel.

A partir de ce vendredi 12 juin et jusqu’au 31 décembre 2020, le plafond journalier des titres restaurant est doublé et passe de 19 à 38 € par personne. Autre changement : ils seront utilisables les dimanches et jours fériés.

Attention, la mesure ne s’applique que dans les restaurants, les établissements de restauration rapide mobiles ou non, les établissements de self-service, les hôtels restaurants et les brasseries proposant une offre de restauration. Dans les commerces alimentaires et les grandes surfaces, l’utilisation des chèques déjeuner reste limitée à 19 € par panier et concerne les achats prévus par la législation (fruits et légumes, produits directement consommables).

Près de 1,5 milliard d’euros à dépenser

L’objectif est de soutenir le secteur de la restauration durement touché par la crise sanitaire liée au Covid-19. Le gouvernement estime à près de 1,5 milliard d’euros la valeur des titres-restaurant thésaurisés durant le confinement. Il s’agit maintenant pour les 4,4 millions de salariés qui en sont détenteurs de les utiliser rapidement.

A lire aussi