SNCF : les billets sont 100 % remboursés jusqu’au 4 janvier

La SNCF prolonge l’échange et le remboursement sans frais des billets de train sur les grandes lignes jusqu’au 4 janvier 2021 inclus. Voici comment procéder.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
© olrat

Alors que la mesure devait prendre fin le 1er novembre, la SNCF a décidé de reconduire le droit d’obtenir un échange ou un remboursement, sans frais, des billets de train sur les grandes lignes jusqu’au 4 janvier 2021 inclus. Cette possibilité concerne les TGV Inoui, les Ouigo, les Intercités et les TER en correspondance.

Avec ce geste commercial, l’entreprise ferroviaire souhaite inciter les Français à pouvoir réserver en toute sérénité leurs futurs congés et déplacements, en particulier pour les fêtes de fin d’année. La SNCF a d’ailleurs ouvert, ce mardi 6 octobre, les réservations des billets sur son site internet pour des voyages à bord des TGV Inoui et Ouigo ainsi que des trains Intercités à partir du 13 décembre et jusqu’au 4 janvier prochain.

Comment procéder à l’échange ou au remboursement ?

L’échange ou le remboursement des billets peut être effectué sur le site internet Oui.SNCF, en agences de voyages agréées, dans les gares ou les bornes libre-service.

> Les TGV Inoui, les Intercités et les TER en correspondance

L’annulation ou l’échange est possible sans frais jusqu’au départ du train. Si votre demande est faite après le départ ou que vous ne parvenez pas à annuler votre billet, vous pouvez en demander le remboursement auprès du Service clientèle uniquement, dans les 60 jours via le formulaire de réclamation SNCF. En cas d’échange, si le prix du nouveau billet est plus élevé, la différence tarifaire est à votre charge.

> Les Ouigo

Les voyages sont échangeables et annulables sans frais jusqu’à 1h30 avant le départ du train. Si vous procédez en ligne, vous devez vous rendre sur ce lien.

Dernière minute : des TGV en moins dans les prochaines semaines ?

C'est une conséquence de la crise du Covid-19 et notamment de la deuxième vague qui frappe la France en cet automne : la fréquentation des TGV est en baisse dans l'Hexagone. La clientèle professionnelle a notamment déserté les rames en semaine depuis la rentrée, selon une porte-parole de la SNCF citée par RTL. Résultat : la société de chemins de fer française prévoit la suppression de certains trains sur certaines dessertes visiblement peu fréquentées pour laisser partir des rames plus remplies et donc plus rentable. Des suppressions estimées à 5 % du trafic total des TGV en France qui seront décidées au cas par cas par la SNCF. Une décision qui ne devrait pas, a priori, concerner les trains prévus pour les vacances de Noël même si, à ce stade, les réservations pour cette période sont « décevantes », toujours selon un responsable de l'entreprise cité par RTL. 

df
Sarah Corbeel
Mis à jour le

Partager cet article :