Services publics + : la plateforme qui permet de signaler les dysfonctionnements de l’administration

La nouvelle plateforme permet aux Français de donner leur avis sur les services publics et de signaler les formulaires, courriers ou mails de l’administration trop complexes afin qu’ils soient simplifiés.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture

Rendre les services publics plus proches, plus simples et plus efficaces. C’est l’objectif de la nouvelle plateforme "Services publics +" lancée, jeudi 29 janvier, par la ministre de la Transformation et de la fonction publiques, Amélie de Montchalin.

Adossée au site service-public.fr, elle vise à permettre aux Français de donner leur avis et de partager leur expérience des services publics, de participer à la simplification des documents administratifs et de consulter les statistiques sur la qualité et l’efficacité des administrations situés près de chez eux. Actuellement, 83 % des services publics donnent ces indicateurs, l’objectif étant d’atteindre 100 % d’ici fin mars 2021.

Signaler les formulaires complexes

Concrètement, vous pouvez partager vos expériences, bonnes ou mauvaises. L’ensemble des contributions et des réponses apportées par l’administration seront visibles des autres usagers. Plus de 1 800 témoignages sont déjà publiés. De même, si vous avez reçu un formulaire administratif, un courrier ou un mail trop dense ou trop complexe, vous pouvez le signaler sur la plateforme en l’envoyant afin que l’administration puisse le simplifier. Il est également possible de participer à la simplification des communications administratives en devenant « usager testeur ». Pour cela, il suffit de vous inscrire sur le site afin d’être sollicité au maximum deux fois par mois pour donner votre avis sur des propositions de reformulation ou simplification de documents.

Neuf engagements communs à tous les services publics

De leurs côtés, les agents publics s’engagent à respecter neuf engagements communs : faire confiance et donner le droit à l’erreur, être plus facilement joignables, accompagner les usagers personnellement, apporter une réponse plus rapide, afficher les résultats des services publics, prendre en compte l’avis des usagers, s’améliorer en continu, être éco-responsables.

Tous les trois mois, une commission de suivi réunissant des responsables des administrations (impôts, CAF, Assurance maladie, Pôle emploi, etc.), des élus locaux et des parlementaires se réunira pour faire un point. En 2020, si 76 % des Français se disaient satisfaits de leurs services publics, 56 % souhaitaient qu’ils soient plus rapides et 44 % plus simples, selon le baromètre de l’institut Paul Delouvrier-Kantar.

Partager cet article :