Services publics : comment trouver une maison France services près de chez vous ?

460 maisons France Services ouvriront leurs portes le 1er janvier 2020. Pôle emploi, CAF, impôts… Ces structures rassembleront un ensemble de neuf services publics.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
© © Lionel Rault / Pimms

C’était l’une des réponses d’Emmanuel Macron à la crise des « gilets jaunes ». Le chef de l’Etat avait annoncé, fin avril, la création dans chaque canton de maisons France services regroupant les services publics d’ici la fin du quinquennat. Les 460 premières ouvriront le 1er janvier 2020.

Elles ont été « labellisées au terme d’un processus extrêmement rigoureux pour vérifier que chacune réponde bien à un cahier des charges exigeant. C’est une première vague de labellisation et, au fil du temps, nous allons encore en labelliser. Notre objectif est d’arriver à une maison France Services par canton, d’ici 2022, soit environ 1 800 établissements », a déclaré le Premier ministre, Edouard Philippe, vendredi 15 novembre à l’issue du 4e Comité interministériel de la transformation publique.

Les critères de labellisation

Pour être labellisées, les structures doivent avoir au moins deux personnes pour accueillir le public, se situer à moins de 30 minutes en voiture du domicile et être ouvertes cinq jours sur sept. Les Maisons de services au public (MSAP) existantes continueront de bénéficier des financements de l’État (30 000 € par structure) jusqu’à fin décembre 2021, afin de les accompagner dans leurs démarches d’amélioration de la qualité du service rendu et leur permettre de s’inscrire dans les nouveaux critères de labellisation maisons France Services. Des bus France Services devraient, par ailleurs, être mis en place d’ici 2022 afin d’assurer une présence itinérante dans les communes ou quartiers non couverts.

Un socle commun minimum de neuf services publics

Les espaces France Services dispenseront neuf services : ceux du ministère de l’Intérieur (aide au renouvellement des papiers d’identité, du permis de conduire et de la carte grise), des finances publiques (déclaration de revenus, appropriation du prélèvement à la source), de la Justice (accompagnement de l’usager dans l’accès au droit, mise en relation avec les professionnels du droit), de l’assurance maladie (Cnam), de l’assurance retraite (Cnav), de la Caisse d’allocations familiales (CAF), de Pôle emploi, de la Mutualité sociale agricole et de La Poste. L’ensemble du matériel nécessaire pour la réalisation des démarches administratives – ordinateur, scanner, imprimante – sera accessible en libre-service.

En plus de ce panier minimum, les structures pourront voir leur offre enrichie par des « opérateurs privés ». La SNCF ou des banques pourraient devenir des « partenaires », permettant aux usagers d’acheter leurs billets de trains ou de retirer de l’argent à un distributeur.

La carte des 460 Maisons France services

© Ministère de la Cohésion des territoires

La liste des communes qui accueilleront une maison France Services est accessible en ligne.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :