Prime d'activité, APL, chômage, RSA, prix du gaz… Ce qui change en avril

Le prix des tarifs réglementés du gaz diminue, les allocations logement, le RSA et la prime d'activité augmentent un peu, les droits au chômage sont prolongés. Voici ce qui change en ce mois de confinement. 

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
4mn de lecture
© OceanProd

Dans un mois qui s'annonce... confiné en raison de l'épidémie de Covid-19, certaines nouvelles sont plutôt bonnes. De la baisse des tarifs réglementés du gaz à l'allongement de l'indemnisation chômage en passant par la hausse des allocations, petite revue de ce qui change en avril. 

Le prix du gaz diminue de 4,4 %

Les tarifs réglementés du gaz (Engie) baissent encore en moyenne de 4,4 % à partir du 1er avril, soit une baisse de 22,2 % depuis novembre 2019. 

Concrètement, cela représente un allègement de 1,2 % sur la facture de ceux qui utilisent le gaz pour cuire les aliments ; de 2,7 % pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude ; et de 4,8 % pour ceux qui se chauffent au gaz.

Prime d'activité, APL, AAH : + 0,3 %

Les allocations familiales sont revalorisées de 0,3 % à compter du 1er avril, en dessous de l'inflation. Cette augmentation portera sur les prestations versées début mai. Cela vaut pour la prime d'activité, les allocations logement (APL, ALS, ALF) ou encore l’allocation adulte handicapé (AAH) et toutes les allocations versées par les Caisses d'allocations familiales (CAF). La réforme des allocations logement, dite "en temps réel" est reportée. 

Prime d'activité

Une personne seule sans enfant peut désormais bénéficier jusqu’à 553,16 € de prime d’activité (829,74 € avec un enfant, 995,69 € avec deux enfants puis 221,26 € de plus par enfant supplémentaire). Un couple sans enfant (marié ou non) peut prétendre jusqu’à 829,74 € (995,69 € avec un enfant, 1 161,64 € avec deux enfants, puis 221,26 € de plus par enfant supplémentaire).

Les prestations sociales correspondant au mois de mars seront versées le 4 avril, deux jours plus tôt que la date prévue. Les APL, ALS, ALF, AAH et allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) seront versées automatiquement pendant la durée du confinement. Si vous devez effectuer une déclaration trimestrielle de ressources, faites les démarches depuis votre compte personnel sur le site caf.fr

RSA : + 0,9 %

C'est une autre bonne nouvelle pour les plus précaires en période de confinement où l'emploi est difficile à trouver, le revenu de solidarité active est revalorisé de 0,9 %. Le RSA sera également versé automatiquement.

À retenir

Le montant maximum mensuel du RSA pour un allocataire sans enfant est désormais de 564,78 € au lieu des 559,74 € jusqu'alors et de 847,17 € pour un couple sans enfant.

Le montant maximum du RSO, versé dans les départements d'outre-mer, est désormais fixé à 531,94 € (sous conditions de ressources).

Allocations chômage

En raison de la crise liée à l'épidémie de Covid-19, l'indemnisation des chômeurs arrivés en fin de droits en mars se poursuit en avril. Pôle Emploi, prolongera automatiquement le versement de ces droits. N'oubliez pour autant pas de vous actualiser

Les salariés au chômage partiel en raison de la baisse d'activité de leur entreprise du fait de l'épidémie de coronavirus bénéficient d'une rémunération s'élevant à 84 % de leur salaire net. Le chômage partiel est aussi ouvert aux personnes qui travaillent à domicile et aux assistantes maternelles (on vous explique tout ici)

Stationnement gratuit

À Paris, dans de nombreuses villes de banlieue, à Marseille, Aix-en-Provence, Lyon, Toulouse, Nice, Bordeaux, Ajaccio, Dijon, Nantes, Strasbourg, Lille... de nombreuses municipalités ont rendu le stationnement gratuit dans leur agglomération pour faciliter le stationnement des soignants notamment. 

Le site d'Auto Plus, a dressé une liste des villes qui ont instauré la gratuité du stationnement depuis le début du confinement. Attention, certaines municipalités pourraient de nouveau faire payer le stationnement : prenez les dernières informations de la source de votre commune.

Baccalauréat, concours et examens

Le baccalauréat 2020 est maintenu. Cependant, le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a annoncé le 3 avril que les épreuves de fin d'année sont annulées, à l'exception de l'oral de français. L'évaluation pour l'obtention du baccalauréat portera sur le contrôle continu.

En revanche, certains concours devant se tenir en avril/mai et pendant toute la période du confinement, si elle devait durer, seront reportés ou remplacés par d'autres modes de sélection. Les épreuves écrites des concours post-bac sont remplacées par un examen des dossiers académiques selon la procédure nationale de pré-inscription par la plateforme Parcoursup. Les épreuves écrites des autres concours nationaux prévues en avril et en mai sont reportées à après la fin du mois de mai. Enfin, les concours de recrutement de l'Éducation nationale doivent avoir lieu entre juin et juillet. Chaque candidat sera averti par mail des dates des concours. 

 

df
Mathieu Sicard
Publié le

Partager cet article :