Pourquoi les prix des carburants baissent ?

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Les prix à la pompe marquent une baisse.
Les prix à la pompe marquent une baisse. - © Kaspars Grinvalds

C’est une bonne nouvelle pour les conducteurs : les prix à la pompe diminuent, une tendance entamée au mois de janvier susceptible de se poursuivre dans les prochaines semaines.

D’après les données publiées lundi 3 février par le ministère de la Transition écologique et solidaire, le prix du gazole s’affiche en moyenne à 1,4343 € le litre, en recul de 2,92 centimes en une semaine. Le litre de super sans plomb 95 coûte 1,5160 €, soit un repli de 1,83 centime. Le prix du litre de SP95-E10 a baissé de 2 centimes, à 1,4914 €. Le montant du litre de SP98 a, lui, diminué de 1,63 centime, à 1,5775 €. 

Incertitudes des investisseurs

D’après l’Agence France-Presse reprenant les explications traditionnelles des spécialistes, les prix des carburants réclamés aux consommateurs reposent sur plusieurs facteurs : le taux de change entre l’euro et le dollar, le niveau des stocks de produits pétroliers et de la demande et surtout le cours du baril de pétrole. Le cours est en baisse sous l’effet des incertitudes des investisseurs liées au coronavirus. 

Cette épidémie de pneumonie, qui est née en décembre 2019 en Chine, entraîne un ralentissement de la croissance de l’activité de la deuxième puissance économique mondiale.

  • Pour comparer les montants dans les différents points de vente et trouver le carburant le moins cher près de chez vous, vous pouvez utiliser le site officiel prix-carburants.gouv.fr.

En vidéo : 10 conseils pour économiser du carburant

A lire aussi