Permis de conduire : réserver en ligne sa place d’examen est possible en Occitanie

Cinq départements d’Occitanie expérimentent pendant les huit prochains mois une plateforme de réservation en ligne des places d’examen pratique du permis de conduire.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
3mn de lecture
© LightFieldStudios

C’est l’une des mesures de la réforme du permis de conduire annoncée en mai 2019 par le gouvernement. A partir de ce lundi 2 mars et pendant les huit prochains mois, une plateforme de réservation en ligne des places d’examen pratique du permis de conduire va être testée dans cinq départements d’Occitanie : l’Aude, le Gard, le Gers, la Haute-Garonne et l’Hérault.

L’objectif est de responsabiliser les candidats, de réduire les délais de passage et ainsi le coût du permis de conduire. En connaissant sa date de passage, l’élève est, en effet, en mesure de mieux adapter la formation nécessaire à sa réussite dès le premier passage d’examen.

Dans un premier temps, seuls les candidats, qui ont donné mandat à leur école de conduite ou à une plateforme de conduite en ligne, peuvent réserver une place. La demande est alors effectuée par l’auto-école. Lors de l’inscription, un mail de confirmation est transmis à l’élève qui est informé en temps réel de toutes les démarches effectuées (prise de rendez-vous, etc.). D’ici à la fin du premier semestre, une nouvelle version de la plateforme permisdeconduire.gouv.fr permettra aux candidats de s’inscrire seuls en tant que candidat libre. Dans ce cas, ils auront pour obligation de déclarer en ligne l’identité de leur accompagnateur qui devra être titulaire du permis de conduire depuis plus de 5 ans mais ne pourra pas être un enseignant de la conduite. La place d’examen est nominative et appartient au candidat.

Un délai d’attente pour se représenter en cas d’annulation injustifiée

Afin de limiter l’absentéisme, toute place réservée et non utilisée entraînera un délai d’attente avant une nouvelle réservation. Le barème de pénalité est le suivant :

  • à plus de 6 jours de l’examen, l’annulation n’a pas de conséquence ;
  • à 6 jours ou moins de l’examen, l’annulation non justifiée entraîne un délai de représentation de 30 jours pour le candidat ;
  • l’absence non justifiée le jour de l’examen occasionne un délai de représentation de 40 jours.

Un délai d’attente pour se représenter en cas d’échec

De même, le délai de représentation après un échec sera conditionné au résultat obtenu : plus le niveau sera faible lors de l'examen, plus le délai d'attente pour se représenter sera long. L’objectif est d’inciter les candidats à se présenter avec un niveau de préparation optimal.

Le barème du délai de représentation est le suivant :

  • moins de 45 jours à la suite d’un échec à l’examen pratique avec un total de points inférieur ou égal à 10 ;
  • moins de 30 jours avec un total de points inférieur ou égal à 15 et supérieur à 10 ;
  • moins de 20 jours avec un total de points inférieur ou égal à 20 et supérieur à 15 ;
  • moins de 10 jours avec un total de points inférieur ou égal à 25 et supérieur à 20 ;
  • sans délai à réception du résultat (2 jours) avec un total de points supérieur à 25.

L’expérimentation concerne 880 écoles de conduite et près de 5 800 candidats inscrits sous mandat au 1er mars 2020. Elle pourra être prolongée de trois mois et généralisée à l’ensemble du territoire.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :