Pavillon bleu 2022 : découvrez les plages et ports de plaisance les plus propres de France

3 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

C’est un label qui rassure les familles avant les vacances d’été. Depuis 1985, le Pavillon bleu récompense, chaque année, les communes et ports de plaisance pour la qualité de leurs eaux de baignade, leur propreté et leurs efforts en matière de gestion des déchets.

En 2022, 536 sites français en métropole et Outre-mer ont été labellisés : 419 plages situées dans 197 communes et 117 ports de plaisance, d’après le palmarès publié mardi 17 mai. En tout, plus de 95 % des sites labellisés l’an dernier ont renouvelé leur engagement avec Pavillon bleu et 36 nouveaux ont fait leur entrée dans le palmarès : 27 plages et 9 ports de plaisance.

La liste des 27 nouvelles plages labellisées

  • les plages de Kerouriec et Kerhillio à Erdeven, dans le Morbihan (56) ;
  • le lac de Bairon, dans les Ardennes (08) ;
  • la plage du Lude à Donville-les-Bains, dans la Manche (50) ;
  • la baignade plan d’eau du Canada à Beauvais, dans l’Oise (60) ;
  • les Minimes, à La Rochelle, en Charente-Maritime (17) ;
  • la plage du lac à Egletons, en Corrèze (19) ;
  • l’Espace Hermeline à Bussière-Gallant, en Haute-Vienne (87) ;
  • les plages Les sables d’or, Marinella, Les Corsaires, La Madrague, L’Océan, Les cavaliers et La Barre à Anglet, dans les Pyrénées-Atlantiques (64) ;
  • la base de loisirs de Castéra-Verduzan, dans le Gers (32) ;
  • la plage principale à Cerbère, dans les Pyrénées-Orientales (66) ;
  • la Source à Pornic, en Loire-Atlantique (44) ;
  • les plages de Boisvinet et de la Mine à Jard-sur-Mer, en Vendée (85) ;
  • la plage Centrale à Notre-Dame-de-Monts, en Vendée (85) ;
  • la plage Antibes-les-pins Est, dans les Alpes-Maritimes (06) ;
  • les plages BlueBeach et du Forum à Nice, dans les Alpes-Maritimes (06) ;
  • la plage des Cabassons à Saint-Chamas, dans les Bouches-du-Rhône (13) ;
  • la plage Le Pin de Galle à Le Pradet, dans le Var (83).

La liste des 9 nouveaux ports de plaisance labellisés

  • le port d’Yvoire, en Haute-Savoie (74) ;
  • le port Manec’h, dans le Finistère (29) ;
  • la Halte fluviale Saint-Martin-Sur-Oust, dans le Morbihan (56) ;
  • la Base fluviale des Prés-Gris à Briare, dans le Loiret (45) ;
  • le port Charles Ornano, en Corse-du-Sud (2A) ;
  • le port de Nonsard, dans la Meuse (55) ;
  • le port de Plaisance de Banyuls, dans les Pyrénées-Orientales (66) ;
  • le port Canal, en Tarn-et-Garonne (82) ;
  • le port de Saint-Gilles-les-Bains, à La Réunion (97).
© Pavillon bleu

Astuces

Les critères d’obtention du label Pavillon bleu

Pour obtenir le label, il faut répondre à une série de critères regroupés en 4 grandes familles : l’environnement général du site (sécurisé, éthique et durable), la gestion de l’eau pour les plages et la gestion du milieu pour les ports, la gestion des déchets et l’éducation et la sensibilisation du public à l’environnement.

Les plages doivent notamment être propres, présenter une eau de baignade de « qualité excellente » selon les critères des Agences régionales de santé (ARS) depuis 4 ans avec cinq contrôles par saison, disposer d’un point d’eau potable, de poubelles, d’une collecte sélective d’au moins trois types de déchets, et avoir mis en place une politique de recyclage ainsi que des actions de sensibilisation à l’environnement (animations sur le tri des déchets, par exemple).

Les ports doivent, eux, répondre à des critères concernant la prévention des pollutions et le traitement des déchets ainsi que le traitement des eaux usées de bateaux, des boues de dragage ou des liquides polluant les cales.

Notez que le Pavillon Bleu exige de ses lauréats qu’au moins une plage labellisée par commune soit accessible aux personnes à mobilité réduite.

Les limites du label

Si votre plage préférée ne fait pas partie du classement, pas d’inquiétude. En effet, le label Pavillon bleu ne recense pas tous les sites de baignade français mais uniquement les communes et ports de plaisance qui ont fait acte de candidature et qui ont répondu aux critères.

A lire aussi