Passage à l'heure d’hiver : les comportements à adopter pour éviter les accidents de la route

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© FotoDuets

Dans la nuit de samedi 26 à dimanche 27 octobre, il faudra reculer horloges et montres d’une heure. A trois heures du matin, il sera en fait deux heures. Un changement qui n’est pas sans conséquences sur les routes. Chaque année, cette période est marquée par un pic d’accidentalité de + 50 % des accidents de piétons pour la seule tranche horaire comprise entre 17 h et 18 h et de + 18 % sur la tranche horaire comprise entre 7 h et 9 h.

« Lorsque l’on passe à l’heure d’hiver, le nombre de trajets à la nuit tombante ou à la nuit tombée s’accroît. Il faut être conscient du phénomène et redoubler d’attention. L’éclairage se réduit aux instants clés que sont les sorties de classes et les trajets travail-domicile. Les usagers de la route perçoivent moins bien les piétons sur les voies », explique Emmanuel Barbe, Délégué interministériel à a Sécurité routière. Près de la moitié des piétons tués chaque année le sont sur les quatre mois d’octobre à janvier.

Les réflexes pour bien voir et être vu sur la route

Afin de limiter le risque d’accident, la Sécurité routière rappelle les comportements à adopter sur la route.

> Piétons :

- Portez un accessoire réfléchissant ou des vêtements de couleur claire. Dans les phares d’une voiture, les piétons sont visibles à seulement 20 mètres lorsqu’ils sont vêtus de noir. Avec des accessoires réfléchissants, ils sont visibles à 150 mètres.

- Marchez sur les trottoirs et traversez aux passages piétons en contrôlant à plusieurs reprises son environnement, en particulier s’il fait sombre.

> Cyclistes :

- Vérifiez votre éclairage, portez un gilet rétro-réfléchissant et ne roulez pas sur les trottoirs.

> Automobilistes :

- Ralentissez à l’approche d’un passage piéton, surtout dans la pénombre.

- Respectez la priorité aux piétons lorsque vous approchez d’un passage pour piétons

- Circulez les vitres sèches et désembuées. Les reflets masquent la présence d’un piéton.

- Ecartez-vous au moins d’un mètre des trottoirs.

A lire aussi